Elle lit des essais

A writer’s book of days, de Judy Reeves : compagnon de l’écrivain

A writer's book of days, de Judy Reeves : compagnon de l'écrivain

Every writer needs a place to call her or his own, whether it’s a folding table behind a screen in the bedroom or a separate studio with desk, computer, napping couch and window with a view. Find yours and claim it. Furnish it with those things that give you comfort, inspire you, support you. Make it a safe space, a place you go to joyfully. Writing is creating and creating is work/play for the soul […] what you need is a writing space is safety and comfort, both psychic and physical : a place where you feel free to loose yourself in the world you are creating on paper. 

Je ne sais plus où l’autre jour j’ai trouvé une référence à Judy Reeves, et j’ai eu envie de découvrir ses travaux de coach en créativité. Malheureusement, le seul de ses livres à être traduit en français n’était pas du tout celui qui m’intéressait, mais il en faut plus pour m’arrêter et je l’ai donc lu en anglais. Tout en me disant que tout de même c’était dommage que ce ne soit pas traduit.

A writer’s book of days a été pensé pour accompagner l’écrivain tout au long d’une année dans sa pratique de l’écriture. Chaque chapitre est dédié à un mois, mais ce n’est pas un programme comme le propose Julia Cameron et il n’est pas du tout grave de le commencer à n’importe quel moment de l’année et à tout lire d’une traite. L’ensemble de l’ouvrage tourne autour d’une pratique d’écriture quotidienne à laquelle je consacrerai la semaine prochaine un article complet. Et chaque chapitre contient à la fois des conseils très précis (écrire à la main), des réflexions sur la créativité et l’écriture (l’utilité d’un carnet de note, l’inspiration), des détails très matériels sur certains écrivains (comment était leur bureau, leurs rituels et manies etc.), des idées pour sortir de la routine, et un « déclencheur d’écriture » par jour de l’année. Le tout accompagné de citations inspirantes.

Je ne vais pas aller jusqu’à dire que ce livre a révolutionné ma vie, mais presque : en tout cas, il m’a permis de beaucoup réfléchir sur ma conception des choses et ma pratique, que j’ai un peu revue en intégrant justement les déclencheurs d’écriture et la pratique quotidienne que je comparerais à des gammes, mais nous en reparlerons. J’ai particulièrement apprécié le passage sur notre writer-self et le fait que nous avons parfois peur de l’assumer parce que nous ne nous sentons pas légitime : ça m’a pas mal fait réfléchir.

Un livre donc qui ne s’adresse pas à tout le monde, mais pour ceux qui recherchent des références sur la créativité (l’écriture, mais je pense qu’on peut élargir) c’est excellent !

A Writer’s Book of Days : A Spirited Companion and Lively Muse for the Writing Life
Judy REEVES
New World Library, 2000/2010

5 comments on “A writer’s book of days, de Judy Reeves : compagnon de l’écrivain

  1. Ah tiens, tu me fais bien envie du coup.

    J'aime

  2. Pareil ! je pars de ce pas à sa recherche ! 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Ping : Ecrire tous les jours – Cultur'elle

Répondre à Alice Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :