Elle lit de la poésie

Ainsi Amour inconstamment me mène…

L'amour indélébile

Ce poème-là je ne sais pas si je l’intégrerai au projet (il est magnifique, seulement je ne sais pas trop quoi en faire), mais j’avais tout de même envie de partager avec vous ce célèbre poème de Louise Labé : je crois que des milliers de poèmes qui ont été écrits sur cet étrange et mystérieux sentiment qu’est l’amour, c’est celui qui dit le mieux le tsunami émotionnel, les montagnes russes et tout le reste.

Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie ;
J’ai chaud extrême en endurant froidure :
La vie m’est et trop molle et trop dure.
J’ai grands ennuis entremêlés de joie.

Tout à un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j’endure ;
Mon bien s’en va, et à jamais il dure ;
Tout en un coup je sèche et je verdoie.

Ainsi Amour inconstamment me mène ;
Et, quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.

Puis, quand je crois ma joie être certaine,
Et être au haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.

6 comments on “Ainsi Amour inconstamment me mène…

  1. Bonjour,

    Je lis beaucoup mais peu (pas) de poèmes, je sais pas dire pourquoi, manque d’expérience, d’habitude… Parfois je réessaye et entre un peu dans cette façon d’écrire. Je retiens malgré moi un vers. Ce poème ce matin, sera de ceux là, peut être je vais le copier pour me l’approprier mieux. Il me parle, et le vers que tu reprend pour titre est trés beau il va me trotter dans la tête un moment je crois. Je ne sais pas si entrera dans ton projet, mais merci de ce partage, le plaisir du beau va me remotiver pour ce matin laborieux devant mon ordinateur. Delphine

    Aimé par 1 personne

  2. C’est amusant, j’ai consacré un court passage à ce sonnet dans mon projet littéraire en cours. Un poème qu’on découvre à seize ans, qui nous intrigue alors déjà et révèle sa vérité avec le temps…

    J'aime

  3. Pour ma part j’aime beaucoup la première strophe. Elle résume tellement bien l’état dans lequel on se trouve lorsqu’on est amoureux.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :