Elle se réfléchit dans le miroir

Accueillir l’été…

Cascais

Nous voici en été. Un été particulier après un printemps encore plus particulier encore. Je suis bien sûr excitée parce que j’aime d’amour cette saison, vraiment, l’été est ma saison (j’adore le printemps, les arbres en fleurs et tout, mais j’aime encore plus l’été). Et particulièrement ce jour, celui du solstice, lorsque la lumière est la plus puissante, je trouve que c’est un tellement beau symbole. Cette année, le solstice marche main dans la main avec une Nouvelle Lune en Cancer (très intéressantes, les énergies du cancer). Et une éclipse (puisque nous sommes dans la saison des éclipses) et cinq planètes en rétrograde dont Mercure, donc c’est normal si c’est le bordel aussi (et si comme moi vous n’êtes pas d’une humeur étincelante malgré tout).

Normalement, je devrais être en train de rêvasser à mes vacances en Europe après avoir tout booké : en juin, il reste moins d’un mois (mais un mois de torture avec des trucs insupportables, cette année on y échappe c’est déjà pas mal), il n’y a plus qu’à se projeter, faire les listes des choses à faire, à voir… Cette année, j’aurais dû aller à Séville (ou plutôt, au moment où c’est devenu inenvisageable j’avais Séville en tête) (je l’ai déjà dit). Techniquement je pourrais toujours mais je n’ai pas envie de découvrir cette ville dans ces conditions.

Bon, j’ai tout de même prévu des choses chouettes : toujours quelques jours sur le Bassin (mais pas au même endroit que d’habitude, mais du coup ça permettra de découvrir de nouvelles choses) et quelques jours à l’île d’Oléron. J’ai vraiment vraiment besoin de me connecter à l’élément eau, mon élément. Et on va essayer d’en profiter autant qu’on va pouvoir, encore plus maintenant que nous savons que tout cela ne va pas de soi : la plage, le sable chaud sous les pieds, l’eau fraîche et les vagues de l’océan, la caresse du Soleil, les robes légères, marcher pieds nus, l’odeur des embruns, le hamac sous les pins, les bains de minuit, les fruits de mer et le poisson frais, les fruits et légumes savoureux, tomates, courgettes, aubergines, melon, fraises et framboises, abricots juteux, les glaces en regardant la mer, l’apéritif en terrasse, dormir la fenêtre ouverte et s’éveiller au chant des oiseaux, profiter de la lumière sublime jusque tard le soir. Les heures à rêvasser.

Je suis une femme de l’été, solaire et sauvage, alors j’accueille ma saison, la saison pour moi la plus sensuelle, la plus vivante, celle où mon énergie créative est à son plus haut niveau. A l’heure où j’écris ces lignes (samedi matin) je ne sais pas si je ferai un rituel où si je me contenterai de humer avec extase l’odeur de la nuit la plus courte (puisque le solstice a lieu le 20 juin à 23h43 et non le 21) mais quoi qu’il arrive… Bienvenu, mon cher été !

2 comments on “Accueillir l’été…

  1. Magnifique et belle saison à toi, fille de l’été 😉

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :