Elle se réfléchit dans le miroir

Et maintenant (donc) ?

Pivoines

Cela fait presque 15 jours que nous pouvons à nouveau sortir de chez nous. Je ne sais pas ce que vous avez fait, vous, mais de mon côté je n’ai pas l’impression que ce déconfinement ait changé grand chose : j’ai continué de rester chez moi le plus possible. La grande différence c’est que je n’ai plus le papier à remplir. Mais je continue à sortir très peu, à privilégier le drive tous les 15J pour le gros plein (je n’ai pas mis les pieds dans un vrai supermarché depuis début mars) et une fois par semaine mes petits commerçants, et à prendre mes rendez-vous en visio. Et le « télétravail » bien sûr.

Bon j’exagère un peu : je sors faire ma promenade à pieds le dimanche, je m’achète à nouveau des fleurs, je suis allée dans une jardinerie. Et c’est tout. Pas encore d’apéro dans le jardin ou sur la terrasse d’amis (mais ça va venir hein), pas de visites. Et pas de magasins à part la nourriture : dans les faits, s’il y a un truc dont j’ai horreur, c’est bien faire la queue, et le deuxième, c’est le masque (je le porte a minima : dans les magasins de nourriture donc, mais c’est un supplice, j’étouffe et ça m’angoisse) donc non, je ne vais pas aller faire la queue pour acheter des bidules dont je n’ai pas besoin (même des livres : désolée je ne peux pas encore imaginer aller dans une librairie et ne pas pouvoir flâner le nez au vent : je préfère ne pas y aller du tout). J’avais besoin de matériel créatif et je l’ai fait livrer (en même temps je ne sais pas trop où j’aurais trouvé tout ça). Je ne suis pas encore allée au parc floral.

Mais bon, tout ça ça va se tasser. Je vais bien arriver à sortir. Un peu. Enfin c’est prévu. Des apéros. Voir des gens.

Pour les vacances j’ai réussi à trouver un compromis, et j’ai réservé hier (en France, presque au Cap-Ferret), ça ne sera clairement pas comme d’habitude, je « sens » qu’il y aura autre chose de nouveau dans ma vie (et de bien, un endroit où j’ai envie d’aller depuis très longtemps mais c’est une surprise et surtout, je n’en sais pas plus). Et pour le travail… je navigue plus ou moins à vue, on verra si mes intuitions se vérifient !

Bref, la vie reprend, un peu, autrement, mais pour ma part je n’ai pas trop envie de repartir trop vite. En fait, je me suis rendu compte que ce qui me faisait le plus peur, dehors, ce n’était pas le virus lui-même, c’était tout ce qui était mis en place pour s’en protéger et qui du coup fait que ce n’est pas vraiment la vie, alors je préfère encore rester dans ma bulle…

Et vous, ça se passe comment ?

14 comments on “Et maintenant (donc) ?

  1. Pour ma part je n’ai pas pu faire de télétravail. Le confinement a été un vrai supplice. Remplir une attestation et justifier mes déplacements a été une horreur.
    Comme toi le port du masque m’ennuie beaucoup. Surtout qu’au boulot je dois le porter 10h d’affilée. Alors le mettre en plus pour aller faire les courses c’est une vraie plaie. Ça tient chaud, ça gratte, ça remonte dans les yeux… Certes il faut se protéger. Et ce n’est pas moi qui vais dire le contraire, je travaille dans le médical mais comme toi, je ne me sens pas vraiment libre. C’est une sacrée contrainte. Le pire, bien sûr, ce sont les files de queue devant les magasins. Du coup j’y vais moins souvent, voire je fais du click and collect. Et je commande de plus en plus par internet…

    J'aime

  2. Même impression…la vie d’avant n’est vraiment pas de retour. Et au cas, où on oublierai le virus on nous parle déjà des mois d’automne comme d’une reprise…C’est triste et encore difficile. Mais, je suppose qu’on va s’habituer aux masques, au gel et aux distances 😉

    J'aime

  3. Courage Caroline,
    Je comprend bien ce que tu décrit, l’ambiance dehors est vraiment spéciale, j’ai également la même impression que toi par rapport au masque. J’espère que les choses rentreront progressivement dans l’ordre.
    Finalement tant mieux si tu te sens bien dans ta bulle, et que tu es moins poussée à consommer.
    J’évite également la foule, et les grands magasins, mais c’était déjà le cas avant le coronavirus. En revanche je sors beaucoup dans la nature, ça me permet de m’oxygéner, et de casser l’ambiance cellule de la maison.
    Je te souhaite une belle journée.
    Benjamin

    J'aime

  4. Laëtitia

    Je suis dans le même état d’es que toi . La seule chose dont j’ai envie et ce que je fais : me balader au bois, admirer les nuances extraordinaires du vert tout autour de moi et humer l’odeur de la terre. Je choisis des sentiers où je suis seule et fuis comme la peste les possibles cohues. Ciné et terrasses attendront. En revanche, j’ai flâné dans quelques petits magasins de quartier avec plaisir pour m’offrir plantes ou Deco. Ce confinement n’aura pas arrange mon agoraphobie profonde !

    J'aime

  5. Moi aussi, nous devons rester prudent, garder nos distances, porter un masque… Tout ça rend les sorties extérieures moins attrayantes

    J'aime

  6. Demain c’est la reprise vers la normalité enfin la situation d’avant le confinement, je parle du boulot ! Pour le reste, je suis déjà bien sorti en montagne, pris le train pour aller bosser, été en librairie…et je porte le masque quand il le faut. Mais cela ne m’étonne pas de lire ton article, on le regrette déjà ce confinement, par certains aspects….

    J'aime

  7. Pour ma part, j’ai repris mon bénévolat à la Banque Alimentaire, je suis allée passer 3 jours chez ma mère et une fois par semaine, je me fais une super chouette rando avec mes copines. Pour le reste, pas de grand changement, j’aime être chez moi et ne pas voir trop de monde. Je suis tout de même acheté deux livres, dans deux centres culturels différents… pour faire vivre le commerce.
    par contre, le vrai bonheur aussi, c’est après une rando, de pouvoir s’acheter une crêpe à emporter faute de mieux et de s’installer face à l’eau pour la déguster !
    Mais les attroupements me font peur, même un apéro dinatoire entre 7 amis samedi m’a fait stresser. Le virus… et trop de monde en même temps.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :