instantanés

Instantané #94 (un soupçon de magie)

Instantané #94 (un soupçon de magie)

Ceci est une pivoine. Comme j’en ai photographié des centaines de fois. Où est la magie, alors, me direz-vous ?

Je vais vous raconter l’histoire. Il se trouve que, donc, j’aime d’amour les pivoines. Cette fleur m’émerveille et une de mes plus grandes joies du printemps est d’en acheter des bouquets, ou d’en rapporter des brassées entières de chez mes parents. De cette couleur-là, exactement. Ce rose soutenu (même si j’aime aussi les rouges). Donc cette année j’étais fort triste de voir passer la saison des pivoines sans bouquet. Ne pas en commander était vraiment un sacrifice.

Dans le jardin de la résidence, il y a un petit arbuste de pivoines roses, beaucoup plus précoce et qui m’émerveille aussi. Mais dans le jardin de la résidence, il n’y a pas de massif de pivoines herbacées. Non, il n’y a pas. Je le saurais, depuis le temps.

Jusqu’à ce matin. Il faut savoir que le jardin de la résidence, c’est moi qui en profite le plus puisqu’il est juste sous mon balcon. Et qu’en ce moment, je passe mon temps à le regarder, ce jardin. Et là, ce matin, je regarde dehors et je tombe sur tout un massif de pivoines herbacées, juste sous mon nez. Je vous jure, elles n’étaient pas là hier. Et puis, comment sont-elles arrivées là ? Personne ne s’en occupe plus, de ce jardin, et je crois que oui, je suis la seule à l’aimer depuis que le petit papy qui habitait l’appartement avant moi, et qui en prenait soin, est mort. Je veux dire : les autres l’aiment, sans doute, ça leur fait plaisir en rentrant le soir qu’il soit là, mais personne n’en profite comme moi (d’ailleurs, je suis la seule à profiter vraiment de mon balcon et à l’avoir aménagé comme un véritable espace de vie). Donc vu le temps que je passe sur mon balcon à m’occuper de mes plantation, à regarder les fleurs, à faire l’inventaire (des tulipes, des jonquilles, et cette année j’ai même le plaisir de voir la résurrection des arums, qui ne poussaient plus sous le sureau mais à qui l’élagage salutaire de ce dernier a permis de renaître), à parler aux oiseaux, je les aurais vues, quand même, ces pivoines (d’autant qu’il n’y en a pas juste un pied).

Je ne vois strictement aucune explication rationnelle à cette histoire. Déjà que, en temps normal, ça n’est pas l’explication que je privilégie l’explication rationnelle, là je suis très perplexe, d’autant que cette nuit j’ai fait des rêves bizarres ou je faisais de la magie et ce matin, pouf ! Où alors c’est le fantôme du petit papy qui était triste de me voir triste et qui est venu me planter des pivoines… Bien sûr, si on veut absolument trouver une explication rationnelle on va probablement en trouver une. Mais en ai-je envie ? Vous me connaissez : j’habite poétiquement le monde, donc non, je n’ai pas besoin d’une explication rationnelle. Au contraire, me dire que c’est un cadeau de l’univers, qui sait combien j’aime les pivoines, me donne une joie profonde, et ça suffit !

Dans tous les cas, c’est de la magie !

6 comments on “Instantané #94 (un soupçon de magie)

  1. Mark in Mayenne

    J’en ai quelques uns, aussi. Ils sont beau

    J'aime

  2. Mais oui, c’est par magie. J’y crois. Chez moi, j’ai des plantes qui déménagent. Tu les plantes dans un coin et tu les retrouves dans un autre. Elles vont où elles veulent. Cette pivoine est venue pour toi…

    J'aime

  3. Ping : La sensualité du monde… – Cultur'elle

  4. Ping : Instantané #94 (juste quelque chose de joli) – Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :