Elle regarde la télé

Il était une seconde fois, de Guillaume Nicloux et Nathalie Leuthrau : deuxième chance

Il était une seconde fois, de Guillaume Nicloux et Nathalie Leuthrau : deuxième chance

Le type vit deux fois les mêmes aventures mais sans jamais retrouver vraiment les mêmes moments. Donc c’est compliqué pour lui de modifier le passé. 

Je ne sais pas comment il se fait que je n’avais pas repéré cette mini-série, initialement diffusée sur Arte et désormais sur Netflix, qui a pour thème l’un de mes sujets préférés : le voyage dans le temps. Et la possibilité de corriger ses erreurs afin de faire naître un nouveau présent.

Quelques semaines après sa rupture avec Louise, Vincent se retrouve par erreur en possession d’un cube qui, lorsqu’il pénètre à l’intérieur, l’envoie dans le passé. Vincent y voit l’occasion de corriger certaines choses et peut-être de sauver son histoire d’amour…

Assez poétique et touchant, très esthétique, la série pose des questions assez vertigineuses. Vincent n’est pas totalement projeté dans le passé : il va et vient entre le passé et le présent (ce qui me pose d’ailleurs un problème de cohérence : son « moi » du présent disparaît lorsqu’il est dans le passé, mais que devient son « moi » du passé ?) et comme il modifie certaines choses, les événements se modifient et il les reconnaît de moins en moins ; et pourtant, le présent semble être toujours plus ou moins le même, car au fur et à mesure qu’il règle des problèmes d’autres se posent (d’autant que certains sont à la recherche du cube). Et c’est une intéressante manière de voir, et d’interroger la notion de choix et de libre-arbitre : les choix que nous faisons n’affectent pas que nous. Et surtout, certains événements semblent, quoi qu’on fasse, totalement inéluctables : ils se passent différemment, sont retardés, mais ce qui doit arriver finit toujours par arriver quel que soit le chemin qu’on prend. Et pourtant, qui n’aurait pas envie d’essayer ? Qui n’aurait pas envie, malgré tout, de revenir dans le passé pour revivre certains événements ? Pas moi en tout cas !

Cela donne une série assez complexe (je n’ai honnêtement pas tout compris), au questionnement vertigineux, mais agréable à suivre malgré quelques défauts !

Il était une seconde fois
Guillaume NICLOUX et Nathalie LEUTHRAU
2019

5 comments on “Il était une seconde fois, de Guillaume Nicloux et Nathalie Leuthrau : deuxième chance

  1. Super envie de tenter, merci !!

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ce partage. 2 épisodes ce soir. Hâte de voir la suite.

    Aimé par 1 personne

    • Je viens de voir les 2 derniers épisodes et la fin me laisse perplexe. Je n’ai pas dû saisir tous les symboles. Un film prenant avec une mise en scène étudiée, changements de cadrage qui nous situe dans le temps, et une belle interprétation, mais un peu trop décousu à mon avis.
      Je vais cité un de mes profs en arts plastiques (je suivais un cours de cinéma) qui disait qu’un film qui ne répond pas à toutes nos interrogations n’est pas un film abouti.

      J'aime

    • Je viens de voir les 2 derniers épisodes et la fin me laisse perplexe. Je n’ai pas dû saisir tous les symboles. Un film prenant avec une mise en scène étudiée, changements de cadrage qui nous situe dans le temps, et une belle interprétation, mais un peu trop décousu à mon avis.
      Je vais citer un de mes profs en arts plastiques (je suivais un cours de cinéma) qui disait qu’un film qui ne répond pas à toutes nos interrogations n’est pas un film abouti.

      J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :