instantanés

Instantané #84 (rituel du solstice d’hiver)

Instantané #84 (rituel du solstice d'hiver)

Je crois l’avoir déjà écrit : pour moi (et ce depuis longtemps), l’année se termine au solstice, et les jours entre cette fête que les anciens appelaient Yule et le 1er janvier constituent à mes yeux une sorte de sas, de parenthèse entre l’ancien qui s’en va et le nouveau qui arrive : comme si on effectuait une traversée, et que l’on se retrouvait au milieu de l’eau, ayant quitté la rive de l’année qui s’achève mais pas encore accosté à la suivante. C’est donc une période de vide, de bilan, d’introspection, comme nous y invite l’arrivée de cette saison intérieure qu’est l’hiver, et particulièrement ce jour hautement symbolique où le soleil est à son inclinaison la plus basse, et où la nuit dure le plus longtemps.

Ce jour du solstice (qui à lieu aujourd’hui 22 décembre à 05h19, raison pour laquelle l’article est programmé à ce moment précis, mais que je célèbre le 21 au soir) est celui d’un rituel qui n’a rien de magique en soi mais se révèle très symbolique : une jolie robe (pour célébrer ma puissance féminine, d’autant que vendredi je suis allée chez le coiffeur et j’ai fait une manucure semi-permanente d’un beau rouge), des bougies et guirlandes lumineuses (pour inviter la lumière à renaître), un bon repas, huîtres (aphrodisiaques) / escargots (symbole de régénération périodique, d’accroissement, symbole sexuel lié à la grande déesse) / toasts à la truite fumée (de la région où je veux aller vivre) et un peu de champagne (pour attirer l’abondance), le tout bien décoré parce que mes maîtres mots sont la beauté et l’harmonie. Et je fais le point sur l’année écoulée en relisant les petits papiers colorés de mon Happiness Jar à laquelle j’essaie de me tenir coûte que coûte. Cette année j’en ai aussi profité pour faire mon YearCompass, un exercice vraiment très intéressant dont je vous avais parlé mais que j’avais fait sans doute un peu tard. Tout cela me prend un temps infini puisque je me replonge dans mon bullet journal, dans mes carnets, dans les archives du blog, mais cela me permet d’avoir une vision plus objective des choses que « ouin ouin il ne s’est rien passé de chouette cette année ».

Mais cette année, nous ne clôturons simplement 2019 : nous clôturons une décennie, ce qui m’a permis de faire un bilan de plus à l’aide du Journal de la décennie 2010-2019 écrit par Josée-Anne SC :  il s’organise en 3 temps, d’abord une réflexion rétrospective sur la décennie qui s’achève, puis un travail en vue de profiter de l’éclipse du 26 décembre et en faire un « jour de transformation » (que je ferai donc le 26 mais on peut le faire avant), et enfin une section pour mettre en place des actions concrètes pour 2020 à faire entre le 2 et le 4 janvier.

J’ai trouvé absolument fascinant de me replonger dans cette période et de me rendre compte de tout ce que j’avais fait et à quel point j’avais changé au cours de ces dix années. J’ai fait la liste des événements importants afin d’essayer de comprendre ce qu’ils m’avaient apporté, appris (même les mauvais). Le fait est que la décennie avait commencé à fond avec énormément de choses en 2010-2011 (ma soutenance de thèse, la création du blog, le début de l’écriture…), puis j’ai des années creuses avec très peu de choses et même deux années pour lesquelles je ne trouve strictement rien, et à nouveau une accélération à partir de 2016 et surtout 2017-2018 qui ont été très intenses et transformatrices ; à cet égard, 2019 (dont je ferai un bilan en mots et en images le 31 décembre) m’apparaît toute entière comme une année de fin de cycle, d’achèvement, de clôture. Un peu comme si j’avais passé l’année dans une grotte, en gestation de moi-même, et que j’étais enfin prête à accoucher.

Alors je sais qu’il y a des gens qui n’aiment pas les bilans, qui n’aiment pas se retourner, qui préfèrent toujours regarder devant, et je comprends, mais c’est vrai que c’est mon côté écrivain aussi qui savoure ces activités rétrospectives. Je trouve surtout que cela permet de mieux se connaître, de se rendre compte de ce que l’on a réellement accompli, et donc de savoir vers où aller. Et mon rituel du solstice d’hiver s’est avéré, cette année, extrêmement riche et fructueux !

12 comments on “Instantané #84 (rituel du solstice d’hiver)

  1. Belle perspective que ce solstice à célébrer et puis, tout à fait raison, clôture d’une décennie…Que de choses effectuées ! Lesquelles pour l’avenir … Très belles fêtes 🎄

    Aimé par 1 personne

  2. C’est joliment écrit, c’est joliment présenté, j’aime beaucoup ce rituel personnel et ces articulations avec l’intime, l’intime du vécu et l’intime de son expression dont une grande partie est accessible et visible, compréhensible, publié sur votre blog dont je suis visiteur occasionnel,
    J’aime d’autant plus l’affirmation de votre féminin en tant que « puissance » et délicatement, délicieusement paré comme vous le décrivez et comme en ds quelque sorte vous nous permettez de prendre part, de par les décorations et illuminations et avec ce frugal repas auquel là aussi, de par votre article, et de par sa qualité, il nous est permis et offert de prendre part,
    🌷 J’aime beaucoup 🌷

    Aimé par 1 personne

  3. J’adore les listes et les bilans : de vrais boussoles ! Je te remercie pour ce Year Compass qui me sera bien utile.
    Je te souhaite de merveilleuses fêtes.

    Aimé par 1 personne

  4. Belles fêtes Caroline ! Que ce sas soit annonciateur de bonnes choses pour 2020…

    J'aime

  5. Ping : En mots et en images : 2019 – Cultur'elle

Répondre à Miss Zen Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :