Elle lit des romans

L’âme du monde, de Frédéric Lenoir : toute la sagesse universelle

L'âme du monde, de Frédéric Lenoir : toute la sagesse universelle

Un sage prit la parole et dit : « L’amour nous lie sans nous attacher. L’amour nous engage sans nous enfermer. L’amour nous fait trembler sans nous mettre dans la crainte. L’amour nous fait pleurer sans refermer notre cœur. L’amour nous fait désirer sans posséder. L’amour nous enchaîne et nous rend libre. L’amour nous ancre et nous ouvre à l’univers entier. 

L’autre jour, au rayon spiritualité de je-ne-sais-plus-quelle librairie, je suis tombée sur ce roman et je me suis dit que tiens, ça faisait longtemps que je n’avais pas lu Frédéric Lenoir ailleurs que dans la presse, et que c’était l’occasion.

Salomon le Kabbaliste. Ansya la chamane. Le père Pedro, le moine catholique. Ma Ananda, la mystique hindoue. Maître Kong, le taoïste chinois. Cheik Youssouf, le soufi. Gabrielle, la philosophe néerlandaise : tous les sept sont « appelés » par des signes pressants à rejoindre un monastère tibétain, où ils comprennent que leur mission est de transmettre leur enseignement à deux adolescents, avant que ne survienne une catastrophe planétaire…

Un roman très intéressant en ce qu’il s’attache à montrer ce qui relie toutes les traditions spirituelles, au-delà des différences qui les fondent en religion ; et ce qui relie ces spiritualités, c’est la vie, et l’amour. La dimension dialogique du roman permet donc au lecteur de se poser des questions, et le fait réfléchir sur l’essentiel, et notamment les sept clés de la sagesse délivrées par les sept sages, qui à chaque fois parlent tour à tour mais sans qu’on ne sage jamais lequel dit quoi : le sens de la vie, le lien entre le corps et l’âme, la liberté, l’amour, les qualités à cultiver et ce qui est à rejeter, l’art de vivre et l’acceptation de ce qui est.

Un petit roman très inspirant donc, idéal pour les adolescents mais pas seulement…

L’âme du monde
Frédéric LENOIR
Nil, 2012 (Pocket, 2014)

1 comment on “L’âme du monde, de Frédéric Lenoir : toute la sagesse universelle

  1. J’ai bien besoin de feel good au milieu de ce froid et de cette grisaille. Je note….

    Aimé par 1 personne

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :