Elle se réfléchit dans le miroir

Végétaliser la ville

Milan - au hasard

A Milan, je me suis souvent fait cette réflexion que, tout de même, les végétaux, dans une ville, ça change tout ! J’ai rarement vu autant de vert dans une ville : sur les toits, sur les murs, sur les trottoirs, dans le moindre espace, on plante, des arbres, des fleurs, des plantes ; les balcons sont envahis de végétation. Milan veut en faire encore plus, mais ils sont déjà en avance : végétaliser les villes, c’est un impératif absolu !

Bien sûr, le premier avantage est que c’est agréable et joli, tout ce vert, que ce soit les plantes (je ne reviendrai pas sur les bénéfices pour l’âme et pour le taux vibratoire de s’entourer de plantes vertes) ou les parcs et jardins. J’aime de plus en plus les parcs et jardins et l’une de mes nouvelles habitudes, dès que j’ai un coup de blues (souvent), est d’aller me promener un moment dans un espace vert plein d’arbres. Ça me fait du bien (alors que la ville m’oppresse de plus en plus : je ne supporte plus tout ce bruit et cette agitation, en tout cas en ce moment où j’ai besoin de calme). Je me suis acheté un livre sur les arbres, pour apprendre à communiquer avec eux. Donc voilà : plus de verdure dans la ville, c’est apaisant. Et si on ajoute que cela favorise le « vivre ensemble » (les gens se parlent dans les parcs, et n’oublions pas les potagers partagés), on a déjà beaucoup de bonnes raisons.

Mais tout aussi important est l’aspect écologique : certaines plantes aident à lutter contre la pollution en filtrant les particules, les arbres sont un formidable appareil pour lutter contre les émanations de CO2, et tout cela rafraîchit vraiment !

Végétaliser la ville est donc un projet qui devrait nous occuper tous : les municipalités bien sûr, mais aussi chacun de nous, à son échelle : lorsque je suis rentrée de Milan, un truc m’a sauté aux yeux, c’est que les gens ne profitent absolument pas de leurs balcons. Souvent ils sont absolument vides (alors que le mien est vraiment une pièce de la maison, avec une table et des chaises mais surtout mes plantes et légumes !). Alors il y a effectivement des règlements par endroits : mais peut-être est-il temps de les faire sauter pour le bien de tous, afin que les gens puissent, planter, cultiver, faire pousser et que le vert reprenne sa place ?

3 comments on “Végétaliser la ville

  1. Je suis vraiment d’accord. J’ai la chance d’habiter dans un immeuble qui a un jardin merveilleux et beaucoup d’arbres, c’est un vrai bonheur !

    Aimé par 1 personne

  2. C’est sûr! on a tous besoin de contact avec la nature et un arbre, un brin d’herbe, c’est déjà la nature tout entière. Quand je vois que des gros platanes bien dodus dans ma ville sont en train d’être abattus, car « ce n’est plus à la mode », ça me déprime profondément… On a vraiment plusieurs trains de retard.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :