Elle voyage En Italie Lac de Côme

City guide : lac de Côme

lac de côme

Il est très dommage d’aller à Milan et de de pas en profiter pour faire une petite excursion au lac de Côme : situé à 45km de la ville, on le rejoint très facilement en train. C’était une journée que je voulais contemplative et reposante, donc j’ai choisi de me poser à Côme même et de ne pas crapahuter partout, mais les possibilités sont multiples.

Le truc le plus important à faire, évidemment, est de se promener sur le bord du lac, voire de s’asseoir un moment (pour écrire) : toutes ces nuances de vert et de bleu, le paysage contrasté entre eau et montagnes, c’est follement apaisant.

Pour le déjeuner, je n’ai pas résisté à l’appel des terrasses au bord du lac. Il y en a plein, a priori plutôt convenables dans l’ensemble : je me méfie toujours un peu des restaurants « à vue » car parfois ils n’ont que ça, mais ça ne semble pas le cas ici (et puis après tout, tant pis : la vue est trop belle) ; pour ma part j’ai choisi l’Antica riva où j’ai pris des linguine au homard (c’était en plein homardgate). C’était très bon, mais il m’est arrivé une aventure un peu fâcheuse : j’étais en train de manger quand un mini-cuicui (mais vraiment, il était tout petit) s’est perché sur ma table, m’a fait du charme en s’approchant niviniconnujetembrouille, et a un moment il a plongé dans mon assiette pour me piquer un linguini. Alors le voir s’envoler en transportant tant bien que mal le machin qui pendait était assez rigolo, mais dans l’histoire il a fait voler de la sauce tomate partout, et a fait une tâche sur un petit haut blanc en soie Sézane que j’étrennais ce jour là (pas de panique : j’ai réussi à le détacher).

Prendre le funiculaire jusqu’à Brunate : il y en a un tous les 1/4 d’heures, c’est blindé de monde, mais ça vaut le coup de souffrir : la vue est absolument fabuleuse de là haut. Même s’il y a du monde, on arrive à s’isoler et on se sent comme un voyageur contemplant une mer de nuages. On peut aussi y manger ou y boire un verre.

Et puis, tout de même, faire un petit tour dans la ville (je suis restée côté lac mais on peut descendre plus loin, il y a notamment une très jolie cathédrale).

Une bien jolie petite escapade !

10 comments on “City guide : lac de Côme

  1. J’y suis passée en juin. Le lac avait débordé donc les rives éraient fermées. On a marché sur la route, pieds dans l’eau. C’était merveilleux. ☺😎

    J'aime

  2. Mr Mark Mills

    Belle journee!

    Aimé par 1 personne

  3. C’est très beau, ça fait longtemps que j’ai envie d’y faire un petit tour, histoire de voir en quoi il est différent du lac léman (un peu plus près de chez moi il est vrai ;0)

    J'aime

  4. Très joli! J’aimerais beaucoup voir les lacs du Nord de l’Italie 🙂

    J'aime

  5. J’espère vraiment y aller et ton escapade donne envie. C’est beau aussi les lacs…

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :