Elle lit des essais

Danser le rêve. Trouver son chemin sacré, de Jamie Sams : chacun sa route…

Danser le rêve, trouver son chemin sacré de Jamie Sams : chacun sa route...

Tout être humain qui chemine sur la Terre Mère a son propre chemin sacré qu’il suit tout au long de sa vie. Ce chemin sacré est tissé des fils tangibles et intangibles qui nous relient à chacun de nos rêves, chacune de nos émotions, pensées et expériences. L’invisible fil spirituel de la force de vie qui se déroule dès notre naissance nous amène à suivre ses méandres et ses circonvolutions pour nous faire grandir par l’enseignement qu’il nous donne sur la vie sur la planète Terre. Bien des fois, notre vie va changer de direction, car nos expériences nous poussent à évoluer. Chaque décision que nous prenons, chaque changement dans nos perceptions peut modifier notre parcours de vie et nous apporter de nouvelles expériences et nous ouvrir de plus vastes horizons. A chaque fois que nous changeons nos priorités, nous modifions notre chemin. A chaque fois que nous nous autorisons à nous servir de notre imagination, nous transformons notre vision de la réalité. A chaque fois que nous décidons de prendre une nouvelle direction, nous élaborons encore et encore de nouvelles façons de vivre, d’autres habitudes, priorités, besoins personnels et buts.

Après ma lecture de  Pourquoi je n’ai pas écrit de film sur Sitting-Bull de Claire Barré, j’avais eu envie de m’intéresser d’un peu plus près à la sagesse amérindienne ; sauf qu’entre-temps il s’est passé bien des choses, je me suis consacrée à d’autres sujets (notamment le Féminin sacré, sur lequel Jamie Sams a d’ailleurs écrit un livre) et ce n’est que là que j’y suis revenue. Ce qui m’intéressait d’ailleurs, c’était surtout la thématique du rêve, mais je ne vais pas m’étendre sur cette question pour le moment, juste je dirai que je suis hyperonirique et que, donc, j’ai un lien particulier aux rêves.

Après avoir présenté les principes de l’évolution spirituelle, qui consiste finalement à retrouver l’unité quelle que soit la tradition que l’on choisit, Jamie Sams nous présente les sept chemins d’initiation et de transformation de la Roue de la Médecine amérindienne, chemins qui ne sont pas linéaires et successifs mais peuvent être simultanés.

Plus qu’une lecture, cet essai est une expérience, dont l’idée essentielle à retenir est que chacun suit un chemin différent, celui qu’il choisit, qu’il n’y en a pas de meilleur que d’autres (il est donc inutile voire néfaste de faire la leçon aux autres) et que d’ailleurs il n’y a pas forcément besoin d’en avoir conscience : les expériences nous apprennent, nous font grandir, presque malgré nous. C’est plus un processus qu’un but ou une destination, et nous n’avons absolument pas à devenir parfaits, mais plutôt à faire de notre mieux (c’est un des quatre accords toltèques, d’ailleurs), à ne pas nous en vouloir si nous échouons : l’essentiel est de rester authentique et honnête avec soi-même, dans un principe d’amour. Ce ne fut pas une grande découverte : c’est ce que j’ai toujours pensé, d’où mon rejet des religions en tant que telles, qui non seulement apportent des réponses toutes faites là où on doit se questionner, mais surtout imposent un dogme et un chemin à des gens qui n’ont rien demandé et dont ce n’est pas la route.

Beaucoup de choses m’ont particulièrement intéressée et ont résonné avec certaines de mes expériences, et pas seulement la question des rêves, qui n’est pas si développée que ça, au final. J’ai notamment trouvé les réflexions sur « la nuit noire de l’âme » (quand on a l’impression d’en subir plus qu’on ne peut en supporter) très parlantes, comme tout ce qui concerne la neutralité : de fait, j’ai souvent l’impression d’avoir sur les choses sinon un point de vue neutre, du moins un point de vue non dualiste, en ce sens que parfois les gens opposent des choses que je ne vois pas opposées. De même, tout le développement sur l’équilibre, l’ancrage, le fait d’habiter le monde et de redescendre sur terre, d’être pleinement incarné (et non d’opposer le corps et l’esprit) a particulièrement « vibré », parce que c’est justement mon gros problème dans ma vie depuis toujours. J’en ai déduit que j’étais peut-être quelque part sur le septième chemin. Et puis, surtout, cette question de l’éveil de conscience global de l’humanité et de l’augmentation du champ magnétique de la terre, qui laisse à espérer qu’une nouvelle ère va bientôt s’ouvrir…

Ou non. Parce que, je ne sais pas pourquoi mais quelque chose a « résisté » : j’ai beaucoup travaillé sur la spiritualité ces derniers temps, vous l’aurez remarqué, mais s’il y a des choses que j’ai intégré facilement, d’autres absolument pas (je crois par exemple que la méditation, ça ne sera jamais mon truc, ce n’est pas la peine) et en lisant ce livre, une petite voix m’a dit que ce n’était en fait pas moi, que ce n’est pas comme ça que je serais plus alignée, et que mon chemin à moi n’était justement pas de suivre ces chemins. Ce qui est totalement paradoxal, effectivement, mais je ne suis plus à ça près.

Bref, une lecture passionnante, où chacun trouvera de quoi grappiller pour construire son propre itinéraire !

Danser le rêve. Trouver son chemin sacré
Jamie SAMS
Traduit de l’anglais par Anne Delmas
Vega, 2015-2017

3 comments on “Danser le rêve. Trouver son chemin sacré, de Jamie Sams : chacun sa route…

  1. Ping : Druideesse. Recettes. Remèdes. Rituels. S’éveiller doucement au féminin sauvage – Cultur'elle

  2. Ping : Gardiennes de la Lune de Stéphanie Lafranque et Vic Oh : vers la voie du féminin sauvage – Cultur'elle

  3. Ping : Comment devenir une Cosmic Girl, de Mélody Szymczak : plongez dans le flow – Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :