Psychologie de la séduction, de Nicolas Gueguen : qu’est ce qui nous attire chez l’autre ?

J’imagine que c’est parce que j’avais beaucoup apprécié la conférence de Tobie Nathan sur la passion amoureuse que Youtube s’est dit (je sais, Youtube n’est pas une personne) que celle-ci, sur la séduction, m’intéresserait aussi.

Nicolas Gueguen est professeur de sciences du comportement, et s’intéresse notamment aux processus de l’influence sociale. La séduction n’est pas son sujet de recherches principal, mais néanmoins, il souhaite, sur un objet a priori irrationnel et sur lequel plusieurs branches scientifiques se penchent pourtant, comme la sociologie, la psychologie, la biologie et la physiologie, voir s’il existe des constantes. Attention, on parle bien ici de processus de séduction, des quelques premières secondes, et non d’attachement amoureux.

Et, comme on s’en doute, il existe en effet des variables mesurables statistiquement, qui tiennent d’ailleurs essentiellement aux codes non-verbaux : certains lieux sont plus propices que d’autres (ceux suscitant des émotions fortes), le physique et l’apparence à tout de même de l’importance surtout pour les hommes, certaines techniques d’approches sont manifestement imparables, et quoiqu’on en dise les points de similarité sont essentiels. Evidemment, ici, il s’agit surtout de mesurer statistiquement des choses qui relèvent de l’évidence (malheureusement : oui, mettre un décolleté,  sourire et battre des cils, c’est efficace pour attirer le mâle).

A défaut d’apprendre beaucoup de choses (même si la conférence débute sur la contradiction d’une idée reçue : les hommes seraient en fait plus « fleurs bleue » que les femmes, ils tombent plus rapidement amoureux, mais ces coquins ne le disent pas), j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre cette conférence menée avec beaucoup d’humour. Et je me suis dit qu’il y avait des scientifiques qui s’amusaient beaucoup sur leurs études de terrain.

Psychologie de la séduction
Nicolas GUEGUEN
Université de Bretagne Sud, 2016

5 réponses sur « Psychologie de la séduction, de Nicolas Gueguen : qu’est ce qui nous attire chez l’autre ? »

      1. L'imagination pour horizon

        Et Bien, je trouve cela dommage, car il eut été intéressant d’avoir l’avis d’une femme sur la question. Moi en tant qu’homme, je suis intéressé par cela, car j’estime que la gente féminine a aussi un cerveau, et qu’elle peut aussi s’exprimer sur ce sujet. Mais alors donc, quel est le but de votre article ?

        J'aime

        1. Caroline Doudet

          Encourager les gens à se faire une idée par eux-mêmes 😉 sinon je pense que ce qu’il dit est globalement vrai, si on garde bien à l’esprit qu’on parle de « séduction » et non d’amour, qui est bien sûr plus complexe que ça !

          J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.