Elle lit des anthologies Elle lit des beaux livres

Ecrire le désir, 2000 ans de littérature érotique féminine illustrée : le sexe au féminin

Ecrire le désir, 2000 ans de littérature érotique féminine illustrée : le sexe au féminin

A travers ces extraits, c’est une histoire des femmes qui se dessine. Ces auteurs, ici réunis, souvent attaqués pour leurs pages licencieuses, font alors figure de dissidentes, d’aventurières. Et si, par nature, l’érotisme est subversif, il semble plus révolutionnaire encore quand elles en sont les auteurs. Bousculant l’ordre établi, elles prouvent sans détour que la femme elle aussi désire, prend du plaisir, et l’affirme ! Moins prolifiques que les hommes, car comme ailleurs l’accès à la culture ne leur est pas ou si peu favorisé, elles ont pourtant indéniablement marqué de leur sceau le genre « infernal ». Les textes jouissifs de l’enfer des bibliothèques révèlent ainsi tout un monde, celui de l’anonymat, des éditeurs clandestins, des alcôves. Car, plus encore que les hommes, les femmes doivent ruser pour contourner la censure, et usent à l’envi de pseudonymes et d’artifices multiples. Mais qui se cache derrière ces masques, qui sont-elles, ces femmes qui écrivent le sexe ? Quelle fut la genèse de leurs textes ? Comment furent-ils accueillis ? Scandale, opprobre, publication sous le manteau… bien des histoires, parfois rocambolesques, jalonnent ce parcours littéraire. 

C’est un de mes cadeaux de Noël de moi à moi. En réalité, je n’en connaissais pas l’existence, mais je suis tombée dessus par hasard en cherchant un essai de Belinda Canonne portant presque le même titre. Bref, magie de la sérendipité encore une fois, ou de la synchronicité. En l’occurrence, il ne s’agit pas d’un essai, mais bel est bien d’un beau livre !

Plus exactement, il s’agit d’une anthologie illustrée de la littérature érotique (sujet qui m’est cher) au féminin (sujet qui m’est encore plus cher), de Sapho à Pauline Réage en passant par Louise Labé, George Sand, la Comtesse de Ségur, Rachilde, Renée Vivien, Anaïs Nin et beaucoup d’autres, dont de très nombreuses que je ne connaissais pas.

Vivifiant, inspirant et instructif, cet ouvrage est absolument passionnant : c’est un vrai plaisir de retrouver textes et auteures connus, et un plaisir encore plus grand d’en découvrir de nouveaux, parfois d’une qualité littéraire remarquable, et diablement efficaces. L’ouvrage est en outre excellemment contextualisé, et magnifiquement illustré, ce qui le rend aussi agréable à juste feuilleter qu’à lire. Encore une fois, l’érotisme apparaît comme un moyen d’émancipation des femmes à travers l’histoire !

Il a déjà rejoint mon ensemble d’erotica

Ecrire le désir, 2000 ans de littérature érotique féminine illustrée
Edition établie par Julia BRACHER
Omnibus/RMN, 2014

7 comments on “Ecrire le désir, 2000 ans de littérature érotique féminine illustrée : le sexe au féminin

  1. A feuilleter ! Merci pour cette découverte !

    Aimé par 1 personne

  2. Synchronisation parfaite. Tu ne crois pas si bien écrire au moment où je m’apprête à publier mon dernier poème érotique.
    Merci pour ce beau partage.

    Aimé par 1 personne

  3. Très envie de me l’offrir ! Merci pour la découverte !

    Aimé par 1 personne

  4. Ce livre est une pépite !!!

    Aimé par 1 personne

  5. Ping : L’Ecriture du désir de Belinda Cannone : la littérature et le monde – Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :