Les chants du large, d’Emma Hooper : l’appel des sirènes

Les chants du large, d'Emma Hooper : l'appel des sirènes

Il était une fois une sirène dans les eaux vert-noir de la nuit, reprit Finn. Et parce que les sirènes en ont besoin, elle chantait. Des chansons tristes, des chansons sur le mal du pays, nuit après nuit, au milieu de centaines de milliers de poissons. Et la seule qui pouvait l’entendre, c’était une fille. […] Une orpheline. Quand elle confectionnait ses nœuds et écoutait la sirène, elle se sentait un peu mieux. Elle passait la nuit allongée à tisser son filet en écoutant les chansons. 

Après L’Ecartj’avais à nouveau envie de grands espaces et d’îles isolées. Dans un genre différent toutefois, nous voici au large de Terre-Neuve…

Le jeune Finn vit sur une île que ses habitants quittent tous peu à peu : depuis que les poissons sont partis, il n’y a plus de travail. Mais Finn ne veut pas partir. Alors il cherche comment faire revenir les poissons…

Un roman d’une poésie et d’une délicatesse rare, à la fois onirique et mélancolique. C’est, finalement, une sorte de conte philosophique sur l’exode rural, sur ces gens qui quittent tout pour aller chercher du travail loin, à la ville, sur la mer, cruelle et sauvage, indomptable, imprévisible, qui apporte la mort et la vie. C’est aussi une histoire d’amour entre mythes et légendes, les sirènes et Pénélope qui tisse non pas sa toile mais son filet. Une ode à la nature, et à l’humanité, qui peut faire de la magie lorsqu’elle parvient à se rassembler.

Un très très beau roman donc, qui m’a beaucoup émue (je suis seulement mesurée sur la fin) et dont je trouve qu’il est finalement difficile de parler : comme le chant des sirènes, l’enchantement qu’il crée ne se décrit pas. Mais lisez-le : c’est vraiment une très très belle découverte !

Les Chants du large
Emma HOOPER
Traduit de l’anglais (Canada) par Carole Hanna
Les Esacales, 2018

Une réponse sur « Les chants du large, d’Emma Hooper : l’appel des sirènes »

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.