La Grande roue, de Diane Peylin

La Grande roue, de Diane Peylin

Que fait-on lorsqu’on n’a que le point A ? Que le point B ? Ou ni le point A ni le point B ? Quelles solutions ? Ne cesser de marcher vers l’horizon ou bien tourner en rond ? Deux cycles infinis et épuisants. Où la raison n’est plus. Un peu de folie ? Oui, pourquoi pas. Tout saupoudrer de folie pour que cessent les interrogations et que l’errance soit supportable. Faire un pas après l’autre. 

J’avais ce roman depuis plusieurs semaines, mais je ne sais pas trop pourquoi (enfin si, je pense que je sais) je l’avais laissé de côté jusqu’à ce que l’autre jour, en panne d’inspiration, je m’en saisisse… et le dévore d’une traite !

Quels liens unissent Emma, qui rencontre Marc en 1986, l’été de ses 19 ans, près de la grande roue, Tess, qui erre dans la nuit et ne semble plus savoir qui elle est, David, qui vient d’arriver dans un petit village de montagne et ne semble pas posséder toutes ses clés, et Nathan, interrogé par un policier ?

Ce roman est littéralement diabolique, et fonctionne comme un puzzle, dont on assemble les pièces petit à petit jusqu’à ce que la vérité se fasse jour. S’il est du coup très difficile d’en parler sans trop en dévoiler, on peut néanmoins dire qu’il se lit comme un thriller, mais qu’il est néanmoins habité d’une profondeur lynchienne. Onirique, d’une sensualité époustouflante, il joue sur les schèmes archétypaux de l’inconscient, l’ascension, étouffement, mais aussi le motif le motif obsédant du labyrinthe, au sein duquel se tapit le minotaure, monstre dévoreur d’enfant, démon du passé.

Bref, un roman assez oppressant avec sa galerie d’êtres désarticulés et cabossés, mais qui est maîtrisé à la perfection, et constitue une intéressante expérience de lecture.

La Grande roue
Diane PEYLIN
Les Escales, 2018

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.