Le Sel de la vie (exercice de style à la manière de Françoise Héritier)

Pivoines

Manger des huîtres au bord de la mer // Marcher pieds nus // Ecouter des chansons tristes quand on est triste // Un baiser plein de tendresse // Boire un café sur une terrasse au soleil // Le premier bain de mer de l’année // L’odeur des roses // Manger le croûton du pain chaud en revenant de la boulangerie // Un verre de vin blanc frais // Lire toute la journée dans un hamac // Déguster les fruits que l’on vient de cueillir, cerises mirabelles ou framboises // Une promenade main dans la main // L’odeur de la pluie // Acheter un beau bouquet de fleurs // Se préparer pour un rendez-vous // Regarder pour la millième fois une comédie romantique aimée // Laisser doucement s’échapper les larmes // Sentir son cœur battre // Recevoir un message après l’avoir attendu longtemps // Discuter cinq minutes sur un bord de trottoir // Etre appelée par son prénom par les commerçants du quartiers, qui savent ce que l’on aime // Recevoir un compliment // Faire un compliment // Improviser un dîner // Sortir tard // Regarder les étoiles // Prendre un bain de minuit, nager au milieu du plancton sur lequel se reflète la lune et qui fait comme des paillettes // Oublier l’heure tellement on est bien // Le sable chaud sous les pas // Se comprendre sans avoir besoin de parler // Faire un cadeau à un enfant et voir la joie dans ses yeux // Entendre son prénom crié de loin // Traverser le Jardin des Plantes dans la lumière mouillée d’un matin d’hiver // Se lever de bonne humeur // Retrouver un objet qu’on avait perdu // Déboutonner une chemise // Entendre une chanson qu’on aime à la radio // Faire le marché // Ecrire au milieu de la nuit // Revoir tous les épisodes d’une vieille série qu’on aime // Tomber sur une petite note manuscrite dans un livre // Feuilleter de vieux albums de photos // Se promener dans les rues d’une ville inconnue // S’enrouler dans une étole toute douce // Le chant des oiseaux le matin // Croiser un ami par hasard // Certaines coïncidences // Faire des projets // Manger une glace en regardant un film // Trouver des formes dans les nuages // Imaginer la vie des gens dans la file d’attente // Respirer à pleins poumons l’air pur de la montagne // Relire de vieilles lettres // Leur souhaiter bonne chance pour les examens // Les confidences // L’odeur de l’herbe fraîchement coupée // Se blottir contre quelqu’un // Refaire le monde avec ses amis // Prendre l’avion // Penser à quelqu’un // Mettre une jolie robe // Les premières tomates du jardin // S’endormir contre un corps chaud // Arroser les plantes // Ramasser des coquillages, du bois flotté et des galets // L’odeur du linge propre // Le crépitement d’un feu de cheminée // Manger des pancakes au lit le dimanche matin // Apprendre une bonne nouvelle // Danser toute seule au milieu du salon // Rire à une plaisanterie (pas forcément bonne) // Visiter un musée et rester un long moment absorbé par une toile qu’on aime // Échanger un regard complice, et savoir que l’autre pense exactement la même chose // Vaciller amoureux // Discuter un long moment au téléphone // Organiser un voyage estival au plein cœur de l’hiver et se projeter // Faire une couronne de fleurs // Etre ému à un mariage // La neige un dimanche d’hiver // Avoir envie de déménager // Faire l’amour…

4 réponses sur « Le Sel de la vie (exercice de style à la manière de Françoise Héritier) »

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.