Elle lit des récits et chroniques

Au Royaume des crapauds fous surgit un merle blanc, d’Yves Michalon

Au Royaume des crapauds fous surgit un merle blanc, d'Yves MichalonA l’ombre de mes peurs, je comble mes angoisses de l’amour que m’offrent tous ceux qui, à l’aune de mes rencontres, de mes combats, de mes victoires comme de mes échecs m’auront appris l’essentiel. Cet essentiel que je promène toujours sur moi et que, une vie entière, aspiré par une sorte de mouvement perpétuel je n’aurai jamais quitté, refusant d’admettre qu’humanisme et générosité devraient se conjuguer au passé. 

Récit à la fois bilan et presque testament, Au Royaume des crapauds fous surgit un merle blanc se compose de trois textes, dont deux ont été publiés précédemment, Le Pousse-Caillou en 1979 chez Robert Laffont et Boulevard de l’absolu en 1992 chez Albin Michel ; le troisième, Le Crapaud fou, complète l’ensemble.

Comment ne pas être touché par cet ouvrage plein d’humanisme et de sensibilité, où les émotions sont à fleur de peau, où le narrateur se montre comme un être à part, engagé dans les soubresauts de l’Histoire, et porte sur le monde un regard à la fois lucide et désabusé, et pourtant plein d’espoir car toujours les mots, la littérature sont au centre ? C’est le portrait d’une génération, celle de l’après-guerre, et d’un homme en particulier, et en même temps il y a là quelque chose d’universel. A lire !

Au royaume des crapauds fous surgit un merle blanc
Yves MICHALON
Michalon, 2018

(3 commentaires)

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s