En mots et en images : février 2018

lifestyle

Les mots…

Un rayon de soleil, au propre et au figuré. Tu m’éblouis // L’impression que tout le monde ne voit que ça tant c’est évident // Quelques brins de mimosa // Prendre soin de moi. Coiffeur // L’attente heureuse // Une robe rouge qui s’ouvre comme un paquet cadeau // Un moment suspendu entre ciel et terre, comme sur un nuage de douceur tout rose. Etre bien, pour la première fois depuis si longtemps. Depuis toujours peut-être // Et découvrir que pendant ce temps le monde a continué de tourner et mal, et qu’il va falloir prendre des dispositions musclées. Ceux qui m’ont fait redescendre de mon nuage trop vite à mon goût vont comprendre pourquoi certains me surnomment Lucifer et que ce que mes élèves disent de moi c’est que je suis super gentille mais que par contre il ne faut pas me faire ch***. Ils ne connaissent pas Raoul… // Chandeleur. Faire des pancakes pour remplacer les crêpes dont je n’ai pas eu le temps de m’occuper // Prendre soin de moi. Massage chinois qui fait un bien fou // Piapiater des heures au téléphone // Les montagnes russes encore et encore, à en avoir la nausée. Et ne pas être sûre que ça changera un jour // Regarde tomber la neige // Blue as can be // Et puis l’apaisement, un peu // Et la neige à nouveau. Cocooner sous un plaid // Quand il fait froid, rien de mieux qu’un gâteau au chocolat // lost // Ecrire, pour tout conjurer. Et les larmes deviennent mots // Changer le titre et la fin // Mrs Dalloway dit qu’elle s’occuperait d’acheter les fleurs elle-même. Des blanches, mes préférées // Appelez-moi Dorian Gray (à ne pas confondre bien sûr avec Christian Grey) // Tu fais tourner de ton nom tous les moulins de mon cœur // La journée du temps perdu et de l’ambiance délétère et pesante qui donne envie de demander sa mutation pour aller vivre au fin fond d’ailleurs // Heureusement illuminée par un rayon de soleil (au sens propre et au figuré) // Ecrire, écrire, écrire // La vie poétique, mode d’emploi // Je voudrais juste qu’on me foute la paix, est-ce que c’est possible ?  // Here comes the rain again // Tu me vertiges // Montagnes russes, toujours // Aujourd’hui, je me sens abandonnée // Quand tu ne vas pas bien et qu’au lieu de t’aider ou au moins de te laisser tranquille, les gens t’enfoncent la tête sous l’eau // C’est bien, en même temps : ça me rappelle ce que j’avais un peu tendance à oublier ces derniers temps, que là n’est pas ma place // 20 000 mots comme des gouttes de sang // Vacances // Un seul être vous manque et tout est dépeuplé // Besoin de me recentrer sur mes priorités // Ecrire, ça creuse… // Toutes ces émotions vont finir par me tuer // Régénération…

Les images…

10 réponses sur « En mots et en images : février 2018 »

  1. Ping: Moi après mois: my February – Moka – Au milieu des livres

  2. la plume et la page

    Il semblerait qu’il y ait un peu plus de douceur et de belles choses dans ce mois de février. Même si, j’en conviens, tu as eu ton lot de mauvais moments d’après ce que je comprends… La vie est faite de hauts et de bas et ça devient lassant quand il y a plus de bas que de hauts! Quand rien ne va comme on le souhaiterait… J’espère que le mois de mars sera meilleur!

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.