Elle se fait des films

The Ugly Truth, de Robert Luketic

The Ugly Truth, de Robert LuketicThey say they want romance, they say they want true love. But all they want is a check-list. Is he perfect ? Is he handsome ? Is he a doctor ? 

Vendredi soir, j’étais d’humeur à comédie romantique (samedi soir, dimanche soir etc. aussi, du reste) et pas seulement parce que c’est Noël, je vous raconterai tout ça demain. Et c’est comme ça que je suis tombée sur ce film dont je n’avais strictement jamais entendu parler, ce qui est bien dommage.

Mike Chadway est un abominable connard cynique qui a une vision très stéréotypée des relations entre les hommes et les femmes : les hommes ne cherchent qu’à baiser, les femmes ne cherchent qu’un portefeuille bien garni. Au grand désespoir d’Abby, il est engagé sur le programme matinal d’informations qu’elle produit afin de doper les audiences. Leurs relations partent sur de très mauvaises bases, mais afin de lui prouver qu’il a raison, il décide de la coacher dans sa relation naissante avec Colin, son nouveau voisin, qui lui plaît beaucoup. Mais, évidemment, les choses ne vont pas tout à fait se passer comme prévu…

Parfois, le hasard fait que vous tombez exactement sur le film (ou le livre, mais là c’est le film) dont vous aviez besoin, et c’est ce qui s’est passé pour moi avec celui-ci. Alors d’abord, c’est un film très très drôle, et cela fait toujours du bien ; certes, cela manque souvent de vraisemblance, et l’ensemble est cousu de fil blanc (une comédie romantique, deux personnages qui ne peuvent pas se supporter : il n’y a pas à beaucoup se creuser la tête pour deviner comment ça va finir), mais on s’en moque un peu : l’essentiel, c’est qu’il m’a beaucoup fait réfléchir (oui oui, on peut tomber dans des abîmes de questionnements existentiels en regardant une comédie romantique) grâce au personnage de Mike, en qui je me suis, pour tout dire, pas mal reconnue. Evidemment, si Mike est aussi cynique concernant les relations amoureuses, ce n’est pas vraiment parce qu’il est un odieux connard : c’est qu’il a perdu ses illusions, et il n’y a pas plus cynique qu’un romantique déçu ! Alors évidemment, il dit des choses abominablement drôles (si vous voulez faire tomber un mec, il n’y a pas dix étapes, il n’y en a qu’une : une bonne pipe), mais s’il est abominable, c’est pour se protéger, ce qui le rend finalement attendrissant.

Bref. On reparle de tout cela demain !

The Ugly Truth
Robert LUKETIC
2009

(4 commentaires)

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s