Elle regarde la télé

Le Secret, de Drew Heriot

Le Secret, de Drew HeriotThe Secret is the answer to all that has been, all that is, and all that will ever be. (Ralph Waldo Emerson)

Cela faisait très longtemps que je voulais voir ce documentaire, dont on m’avait beaucoup parlé à une époque particulière de ma vie et que j’avais laissé passer. Mais l’autre jour, en tombant dessus tout à fait par hasard sur Netflix, je me suis dit que c’était un signe.

L’idée de base est celle d’un secret qui traverse l’histoire, détenu par des gens comme Platon, Shakespeare ou Victor Hugo et qui, si on sait s’en servir, permettrait d’obtenir absolument tout ce qu’on veut. Le réalisateur va donc interviewer des gens (et parmi eux essentiellement des écrivains et des philosophes), qui vont nous révéler en quoi consiste ce secret, et comment l’utiliser.

Alors c’est du développement personnel, genre auquel je suis habituellement assez allergique, mais j’ai pourtant été très intéressée par le contenu : le Secret, c’est ce qu’on pourrait appeler la Loi de l’Attraction Universelle, c’est-à-dire l’idée que nous attirons tout ce qui nous arrive, par les images que nous avons en tête, ce que nous pensons. Ainsi, les pensées négatives engendrent le négatif : si nous pensons très fort à quelque chose que nous voulons éviter, l’Univers ne comprend pas que nous voulons l’éviter, il ne voit que l’image et les émotions ressenties, et le négatif survient ; il faut donc se concentrer sur le positif, sur les émotions positives (pour attirer quelque chose à nous, il faut s’imaginer le posséder déjà et ressentir la joie que cela nous procurera). En fait, c’est une histoire de circulation d’énergie : tout est énergie, nous comme l’Univers, et donc elle circule, et les énergies s’attirent. On en a tous fait l’expérience d’ailleurs : on a tous en tête l’exemple de gens qui semblent attirer toutes les tuiles, et dont on se dit que si un jour une météorite s’écrase sur la terre ce sera sur leurs pieds, et inversement de gens qui semblent toujours obtenir tout ce qu’ils veulent ; les premiers voient toujours tout en noir, alors que les seconds semblent posséder une foi indéfectible en leur réussite. Nous-même, il y a des jours où tout commence mal, et il y a des chances que toute la journée soit une catastrophe émaillée de mauvaises nouvelles, alors que d’autres jours, nous sommes de bonne humeur, prêts à conquérir la planète, et tout se passe bien. L’idée serait alors de rester toujours dans le deuxième état d’esprit, sans se laisser troubler et mettre d’humeur sombre parce qu’on a renversé son café sur sa chemise neuve avant de partir travailler.

Alors évidemment, aller jusqu’à dire que l’Univers est comme le génie de la lampe ou un catalogue de VPC à qui on peut tout demander — argent, amour, santé, belle maison, cela me semble un tantinet exagéré, néanmoins il y a quand même une idée intéressante à la base. Mais surtout, ce qui m’intéresse dans l’histoire, c’est le lien (pas explicité dans le documentaire) avec l’écriture prédictive, au sens où, peut-être, la force de l’écrivain est telle qu’il peut faire advenir ce qu’il écrit. A creuser en tout cas, mais le sujet est à la base d’un projet auquel je m’attellerai un jour.

Reste que si le contenu de ce documentaire est intéressant, la forme aurait mérité d’être davantage travaillée, ainsi d’ailleurs que certains contenus. D’abord j’aurais apprécié une perspective historique, et une enquête sur les gens dont on nous dit en préambule qu’ils détenaient le Secret. Mais surtout, franchement, toutes ces interviews à la chaîne sur le mode « comment le Secret a révolutionné ma vie » entrecoupées de petits épisodes de mise en situation, ça fait un peu film de propagande de secte…

Bref : un documentaire un peu ésotérique, très américain, mais qui est tout de même plein de bon sens ! A essayer !

The Secret
Drew HERIOT
D’après le livre de Rhonda Byrne

un commentaire

  1. J’ai lu le livre il y a longtemps : je crois effectivement à la loi de l’attraction, elle est même scientifiquement prouvée. D’ailleurs, elle se rapproche de la loi gravitationnelle qui, à vu de nez est difficile à comprendre conceptuellement parlant, donc pourquoi pas une loi d’attraction ? Ce que je déplore derrière « the secret » est d’y avoir inclus le désir matérialiste jusqu’à son paroxysme (l’histoire du chèque me dresse les poils »). Comprendre que nous devenons ce que nous pensons d’un point de vue énergétique est une donnée à intégrer qui nous permet de nous responsabiliser et d’accepter les conséquences de nos actes rejaillissant des années plus tard. Mais ce qui doit prédominer est notre chemin vers l’éthique : vouloir des biens matériels, c’est aussi détruire la planète, ses ressources, l’équilibre, l’équité. En cela, « the secret » prône ce que je rejette le plus : le gain matériel individualiste.

    Aimé par 1 personne

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s