Elle se fait des films

Monty Python’s life of Brian, de Terry Jones

Monty Python's life of Brian, de Terry JonesAlways look on the bright side of life…

Dans un essai très sérieux que je suis en train de lire sur les tentatives de censure chrétiennes au cinéma et dont je vous parlerai dans quelque temps, il est question, entre autres, des Monty Python et de La Vie de Brian. Il n’en fallait pas plus pour me donner envie de le revoir, ce que je n’avais pas fait depuis fort longtemps — pas assez néanmoins pour que je ne connaisse plus certaines scènes par coeur.

Nazareth, an 0. Les Rois mages se plantent d’étable, et au lieu de Jesus et de Marie, tombent sur Brian et sa mère, une mégère pas très apprivoisée. 30 ans plus tard, Brian, qui hait l’occupant romain, s’engage dans le Front Populaire de Judée.

Film culte s’il en est, La vie de Brian est un monument de comique : certaines scènes sont tellement hilarantes, comme l’arrivée des rois mages, la lapidation ou encore le tag sur les murs du palais, que je suis obligée de mettre en pause, sinon je loupe la moitié de ce qui se passe. Un humour irrévérencieux bien sûr, mais surtout satirique (et non absurde comme dans Holy Grail) et vraiment intelligent, car il se moque de la crédulité et des foules prêtes à suivre n’importe quel messie ; irrévérencieux et satirique, mais pas blasphématoire, car il ne se moque absolument pas de Jésus lui-même, et d’ailleurs on ne le voit que très peu, une fois dans la crèche, et une fois au début lors du Sermon sur la Montagne, auquel assistent Brian et sa mère, mais de loin, du coup ils n’entendent pas bien (encore une scène à mourir de rire). Comme toute bonne parodie, le film repose surtout sur une parfaite connaissance des choses : potache, mais plein de clins d’œils culturels, notamment à Spartacus ! Par contre, petit étonnement : le film est interdit aux moins de 12 ans (est-ce parce qu’on voit Chapman à poil pendant 3s ?) alors que je suis persuadée que j’étais plus jeune que ça quand je l’ai vu pour la première fois, et ça ne m’a pas traumatisée !

Bref : un film à voir et à revoir, un film comme on n’en fait plus, tellement drôle qu’il devrait être remboursé par la sécurité sociale. Ces mecs sont des génies !

Monty Python’s Life of Brian
Terry JONES
1979

(9 commentaires)

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s