Elle lit des romans

Les 10 amours de Nishino, de Hiromi Kawakami

Les 10 amours de Nishino, de Hiromi KawakamiQu’est-ce que l’amour ? On a le droit d’aimer, on n’a pas celui d’être aimé. J’étais tombée amoureuse de Nishino mais ce n’était pas une raison pour que lui soit obligé de m’aimer en retour. Je le savais, il n’empêche, le fait qu’il ne m’aime pas avec la même intensité que moi était dur à supporter. Et comme je souffrais, mon sentiment gonflait jour après jour.

Ce roman m’a été conseillé par Pierre Raufast, alors que nous discutions du mien autour d’un café… J’en ai fait ma dernière lecture buissonnière avant de passer à la rentrée littéraire !

En dix chapitres non chronologiques,  dix femmes racontent Nishino, l’homme qu’elles ont toute aimé, chacune à sa façon et à divers âges de la vie…

Il s’agit d’un roman par nouvelles : chaque chapitre, finalement, pourrait se lire de manière autonome, mais mis bout à bout, ils constituent un portrait kaléidoscopique de Nishino, homme énigmatique et qui restera jusqu’à la dernière page un mystère ; chacune de ces femmes, en apportant sa pièce au puzzle qu’est Nishino, fait aussi bien sûr son propre portrait, et c’est toute la gamme des possibles amoureux qui s’offre à nous. C’est absolument sublime : des réseaux se tissent d’un chapitre à l’autre, et il émane de l’ensemble une grande poésie, une subtile sensualité et une profonde mélancolie.

Moi qui suis habituellement assez hermétique à tout ce qui est asiatique, j’ai été absolument conquise par la délicatesse, la sensibilité et la beauté de ce roman !

Les 10 amours de Nishino
Hiromi KAWAKAMI
Traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu
Picquier, 2013

(8 commentaires)

  1. Ah la littérature japonaise est tout en faux semblant et sous entendus. Je l’aime pour ces silences remplis de tout … J’espère que cette entrée dans l’univers de Kawakami t’a donné envie de poursuivre ta découverte de la littérature japonaise. (Et tu verras, la littérature asiatique est protéiforme … un japonais n’a rien à voir avec un chinois. Comme pour n’importe quel continent d’ailleurs, tu le sais bien. 😉 )

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s