Elle lit des essais

Le tantra pour tous, de Claire de Lys

Le tantra pour tousTantra est un mot sanskrit signifiant lien, tissage, ce qui relie.
L’interprétation donnée est multiple : relier l’âme au coeur, relier l’homme à Dieu, et par extension la Voie, la méthode. Ce serait un chemin pour accéder à la divinité. Le Tantra était appelé la voie des dieux.
Le mot tantrisme a été inventé au XIXe siècle par les Occidentaux pour désigner la « philosophie » du Tantra.

Je l’ai déjà dit (mais je vais le répéter), je m’intéresse depuis très longtemps à tout ce qui touche à l’aspect mystique, spirituel de la sexualité : anciens cultes païens, magie, spiritualités orientales et donc, logiquement, le Tantra et les Kâma-Sutra (thème qui me rappelle toujours, d’ailleurs, un extraordinaire épisode de Sex and the City). Ce petit guide d’initiation m’intéressait donc au plus haut point.

Le chemin du tantra, c’est l’apprentissage des lois de l’amour universel et de l’harmonie. Et avant de passer à la pratique (dans la deuxième partie de l’ouvrage), l’auteure s’intéresse d’abord fort logiquement à la théorie : les origines (en Inde, dans le prolongement des Vedas) et principes du tantra, qui vise, pour résumer, à la transformation et à la canalisation de l’énergie sexuelle pour atteindre l’Eveil ; en Occident, on va plutôt parler de « neotantrisme » puisque cette philosophie est coupée du sous-bassement culturel et religieux Hindou. Ensuite donc la pratique, partie beaucoup plus développée et divisée en deux parties : pour les célibataires et pour les couples (ou plutôt seul/à deux voire en groupe, puisqu’il est bon de pratiquer d’abord seul avant de s’unir à un autre), le tout à base de postures de yoga, d’exercices de visualisation et de méditation.

Evidemment, il y a dans cet ouvrage une véritable dimension spirituelle, qu’il faut accepter car finalement, ici, la sexualité est un moyen et non un but puisqu’il faut se servir et canaliser l’énergie sexuelle dont le pouvoir est immense (ce qui n’empêche pas que du coup, grâce aux exercices, cette énergie étant bien canalisée, elle est d’autant plus grande, et le plaisir avec) ; il y est aussi question de chakras, de divinités, d’âmes, ce qui peut laisser perplexe certains. Il n’empêche : toute la partie théorique m’a passionnée, bien plus que les chapitres d’application, et vu que la dimension pratique est beaucoup plus développée, je suis un peu restée sur ma faim (de savoir)…

Le tantra pour tous. Le guide du néotantra
Claire de LYS
Editions Medicis, 2017

Avec Stephie

(6 commentaires)

  1. J’avoue ne rien connaître du tantrisme. Quelle est la place du plaisir de la femme dans cette philosophie ? Quelle est réellement la place du tantrisme dans la société indienne, si rigoriste ?

    J'aime

  2. Trop long et trop compliqué à pratiquer dans nos vies actives actuelles ou l’on a du mal à suivre nos feuilles de route quotidiennes, et puis il faut un partenaire ad-hoc au bon moment ? c’est pas gagné

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s