L'Irrégulière mois après mois

En mots et en images : mai 2017

Les mots…

Le joli mois de mai et ses semaines à trous // Quelques brins de muguet // Sortir du bois (en marchant) et afficher clairement mes convictions, même si elles détonnent. L’impression, encore une fois, de ne pas être à ma place… // Paris // A La Rotonde. En Marche et en terrasse (mais pas en même temps) // Soirée Gallimard, en attendant Bojangles. Champagne, paillettes et musique // Montparnasse by night // Petit déjeuner au Select, dans les vapeurs d’Hemingway // Une exposition passionnante // Déjeuner à la Closerie // Se promener encore, dans un temps flou // Mes pas qui quoi que je fasse essaient de me ramener à Saint-Germain // La vie inimitable, quoi // Bonjour, c’est pour l’annonce d’escort ! – Ah désolée vous vous êtes trompé de numéro // En colère, en résistance et en action // A voté, en mon âme et conscience // Un peu d’intelligence et de hauteur de vue, ça fait toujours du bien. Regarder le replay de la Grande Librairie en attendant les résultats // Victoire et soulagement // Ce moment où les gens de 39 ans font le bilan de leur vie et se disent qu’ils ont peut-être manqué d’ambition // Un certain agacement, à force // IKEA // Une forêt vierge dans ma salle de bain (j’en suis aux finitions de déco) // Week-end culturel à Bourges, sur les traces du Grand Coeur. Promenades, musées et apéritifs en terrasse (qui a dit comme d’habitude ?) // En avant // Plus envie de discuter… // Passion pivoines // Triste. Et un temps à l’images de ma mélancolie. Ne pas pouvoir distordre ma vie ni qui je suis mais avoir pourtant l’impression qu’elle se fissure // Mais c’était peut-être ça, cette intuition. De toute les mauvaises idées que j’ai eues de ma vie, c’est peut-être la pire. Envie quand même. A cause de la Mort des Amants // Les montagnes russes. Il est temps que les vacances arrivent // Ressortir les vêtements d’été // Sous le soleil // Le bonheur des choses simples. Marcher pieds nus sur le carrelage chaud du balcon. Un café au soleil. Danser dans le salon. Faire tourner ma robe vichy vintage // Et les ballerines à paillettes ! // Faire mes choix pour la Rentrée Littéraire // Manchester… // Et Roger Moore. Le crush de mon adolescence. Simon Templar. James Bond. Brett Sinclair. Le modèle très aristocratique et très anglais de certains de mes personnages // Première soirée dans le jardin. Piscine et brasero (parce que les nuits sont encore un peu fraîches) // Le champagne chez vous, c’est toutes les semaines (j’ai bien travaillé ma réputation) // Oh les beaux jours ! Lire sur le balcon. Manger sur le balcon. Vivre sur le balcon // La dolce vita. Un verre en terrasse avec Pierre Raufast // Les dernières heures de cours. Et ce n’est pas dommage…

Sur une idée originale de Moka

Les images…

(6 commentaires)

  1. On a quelques phrases en commun 😉 et un jour, il faudra vraiment qu’on prenne un café toutes les deux à St Germain. Personne ne veut aller au Flore ou au Deux Magots avec moi !

    J'aime

  2. Je crois que le mois de mai est propice aux petits coups de blues… avec ces ponts qui ne sont pas de vraies vacances, mais qui nous donnent envie de nous reposer, nous laissent du temps pour cogiter sur nous et sur ce que l’on n’est pas, alors même qu’il faut se remettre à bosser deux jours après… C’est une période d’entre deux.

    J'aime

  3. Je viens de me rendre compte en jetant un œil à ma boîte mail que j’avais zappé ton mois de mai en mots et en images.
    J’espère que juin chassera la mélancolie… Bientôt la fin des cours et tu seras libérée.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s