Elle se fait des films

Ave Cesar, de Joel et Ethan Coen

Ave Cesar, de Joël et Ethan Coen
Here at Capitol Pictures, as you know, an army of technicians, actors, and top notch artistic people are working hard to bring to the screen the story of the Christ. It’s a swell story.

Juste pour voir George en petite jupette de soldat romain. En tout cas au départ, même si j’avais aussi très envie de me replonger dans l’univers des frères Coen, ce que je n’avais pas fait depuis très longtemps…

Eddie Mannix travaille à la production d’un des grands studios de l’âge d’or d’Hollywood, Capitole Pictures. En l’espace d’une journée, il va devoir régler une multitude de problèmes en tout genre : la disparition d’une grande star, des journalistes qui veulent révéler un scandale, une actrice deux fois divorcée enceinte sans s’être remariée, un jeune acteur de western qui se retrouve en tête d’affiche d’un drame psychologique et dont le jeu déplorable désespère le réalisateur… et pour couronner le tout, il doit également réfléchir à une proposition d’emploi faite par un autre studio !

Un film très très drôle, au casting impressionnant : Josh Brolin, George Clooney, Ralph Fiennes, Scarlett Johansson, Tilda Swinton, Channing Tatum et même Christophe Lambert s’en donnent à coeur joie dans cette comédie jubilatoire sur la grandeur et la décadence des studios hollywoodiens des années 50 — surtout la décadence. Mais qu’on ne s’y trompe pas : Ave Cesar est à la fois un hommage (avec la succession des mises en abymes qui permettent de montrer la grande variété des films tournés dans ces années là : peplum, western, drame psychologique, ballet aquatique) et une satire de l’époque : l’omnipotence des studios quand tous les autres sont pressés comme des citrons et notamment les scénaristes, le puritanisme et le scandale qui menace une star enceinte sans être mariée ou un acteur soupçonné d’avoir eu des relations homosexuelles, l’anticommunisme évident. On rit donc beaucoup, et certaines scènes sont d’anthologie, mais c’est un rire grinçant !

Un excellent film donc, plein d’intelligence, peut-être un poil long, mais résolument jouissif !

Ave Cesar
Joel et Ethan COEN
2016

(6 commentaires)

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s