Romans

Si par hasard… de Ludovic Lecomte

Si par hasard... de Ludovic LecomteSi par hasard
Sur l’pont des Arts
Tu croises le vent, le vent fripon
Prudence, prends garde à ton jupon
(Georges Brassens, « Le Vent »)

Moi j’aimais bien les cadenas du pont des Arts, surtout au début lorsqu’il n’y en avait pas des quantités invraisemblables, j’avais d’ailleurs fait une série de photos que j’aime beaucoup ! Après, c’était devenu excessif, on ne voyait plus la Seine à travers le grillage, c’était laid et dangereux ; le problème, c’est que quand ils les ont enlevés, ils ont remplacé ça par d’immondes prétendues oeuvres d’arts qui défiguraient encore plus le paysage que les tonnes de cadenas ; lorsque j’y suis repassée il y a quelque temps, c’était du plexiglas, sur lesquels les gens écrivaient, à mon avis il va falloir le remplacer souvent. Bref.

Lorsque les cadenas du pont des Arts ont été retirés, Julien s’est introduit dans l’entrepôt où ils étaient stockés pour récupérer celui de son amie Agathe. Intrigué, il en a pris dix autres, et se met à la recherche de leurs propriétaires…

Un roman qui parle d’amour, d’amitié, de belles rencontres, ça fait un bien fou ! Sur une idée de départ très belle et originale, Ludovic Lecomte nous offre un très joli roman, plein de tendresse et d’optimisme, un roman qui donne foi dans les hasards de la vie, frais et réjouissant et qui se lit le sourire aux lèvres, même si parfois les larmes ne sont pas loin : si vous avez envie d’être emporté dans une belle histoire, n’hésitez pas une seconde !

Hasard du calendrier : les cadenas seront mis en vente le 13 mai à 15 heures au Crédit Municipal de Paris, au profit d’associations caritatives, ce qui est finalement une belle idée aussi… On pourrait en acheter un lot et faire comme dans le roman ?

Si par hasard…
Ludovic LECOMTE
Ella éditions, 2017

10 réflexions sur “Si par hasard… de Ludovic Lecomte

  1. Merci Caroline pour ce joli billet.
    J’hésite aussi beaucoup à enchérir ce samedi pour une dizaine de cadenas afin de tenter l’aventure du roman…
    depuis j’ai fait quelques recherches sur le phénomène cadenas, l’origine est floue, la Serbie surement, mais la mode a gagné tous les pays, et partout se pose la question du poids et du nombre… avec selon les endroits des réponses différentes!

    Merci pour ta lecture.
    Pour se procurer le livre, votre libraire indépendant reste le mieux placé, ou alors un mail à la maison d’éditions (ella-editions@orange.fr).

    Ludo

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s