Romans

Au jour le jour, de Paul Vacca

Au jour le jour de Paul VaccaAu départ, on se contenta de publier des romans déjà existants que l’on saucissonnait pour une parution journalière. Puis on en écrivit spécialement pour les journaux, en temps réel. Du même coup, une nouvelle race d’écrivains vit le jour. Jeunes, impétueux, pressés, prêts à tout pour réussir, c’étaient les feuilletonistes. Mercenaires de la plume, ils avaient pour mission de livrer quotidiennement, qu’il pleuve ou qu’il vente, leur épisode aux journaux avides de satisfaire leurs lecteurs avec de nouvelles péripéties.

Je l’avoue, je n’ai jamais lu Eugène Sue et ses Mystères de Paris, même si je m’en suis souvent servi comme exemple dans mes dissertations de littérature générale (oui, je suis la reine de l’esbrouffe). Ce qui n’était pas une raison pour ne pas lire le dernier roman de Paul Vacca.

Comment Eugène Sue, dandy, bourgeois, petit roi de la Rive Droite, est-il devenu un feuilletoniste à succès, porte-parole et défenseur du peuple de Paris ? C’est ce que nous raconte ce roman.

Mené tambour battant, sans aucun temps mort, Au jour le jour est un véritable roman balzacien mâtiné du Victor Hugo de Notre-Dame de Paris et d’Alexandre Dumas. Sous la plume alerte de Paul Vacca, les frontières entre la fiction et la réalité deviennent poreuses : non seulement Eugène Sue est un drôle de loustic qui fait un parfait héros de roman, mais mieux encore, il devient le héros de son propre roman, son histoire se confondant de plus en plus avec celle de Rodolphe de Gerolstein. Où est le vrai, où est le faux ? Cela n’est pas très important, finalement : multipliant les clins d’œils à la littérature et à l’actualité  toujours très spirituels (j’ai envie de dire « à la Paul Vacca ») (avec une mention spéciale pour Hubert, le conducteur de carrosse), Paul Vacca nous entraîne dans une histoire véritablement romanesque, tout en proposant une réflexion particulièrement intéressante sur ce mode de production particulier qu’est le roman feuilleton ainsi que sur le public et la réception.

Bref : que du plaisir ! Jetez-vous dessus en toute confiance !

Au jour le jour
Paul VACCA
Belfond, 2017

7 réflexions sur “Au jour le jour, de Paul Vacca

  1. Pingback: Au jour le jour, Paul Vacca | Bric à Book

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s