Romans

L’Eternité de Xavier Dupont de Ligonnès, de Samuel Doux

L'Eternité de Xavier Dupont de Ligonnès de Samuel DouxDans ses souvenirs, ses remarques, ses mises au point, Xavier est ambivalent. Ces dix dernières années sont tout autant marquées par la fête, les filles, les arnaques et les voyages que par la religion, les révélations de sa mère, et cette attente d’un monde nouveau dans lequel il aura un rôle aux côtés du Seigneur. Dans une de ses notes, il confie se tourner à ce moment là vers le traditionalisme catholique, celui-là même qui porte le combat contre Vatican II et la fausse église conciliaire. Retour aux fondements de la religion, ciment de la nation, en cela que Jésus est appelé à gouverner les hommes.

Depuis toujours, les faits divers fascinent aussi bien le grand public que les écrivains, et parmi les faits divers qui ont fait la une des journaux ces dernières années, l’affaire Dupont de Ligonnès est un cas d’école, par sa sauvagerie, sa violence, et son mystère : à ce jour, Xavier Dupont de Ligonnès, toujours présumé innocent, demeure introuvable, et sa personnalité intrigue d’autant plus qu’il a laissé de nombreuses traces sur les réseaux et les forums, qui donnent de lui une image plus que trouble. Qui est cet homme ? Héros tragique ou clown mégalomane ?

C’est cette question que pose Samuel Doux dans ce qui est à la fois une exofiction et un roman-enquête, sans d’ailleurs y apporter de réponse. Partant de l’enfance étouffante de Xavier Dupont de Ligonnès dans le milieu fermé du catholicisme le plus intransigeant, entre une mère illuminée qui croit entendre le Christ lui parler, est le centre d’une petite secte et répète à son fils qu’il est un élu, et un père qui laisse faire mais est plutôt un jouisseur, Samuel Doux montre l’enchaînement tragique ayant conduit au massacre.

Tragique, car c’est bien à une tragédie grecque que nous avons affaire, où le catholicisme aurait remplacé le paganisme et le Christ la cruauté de Zeus, mais où l’hybris, mégalomanie et désir de puissance, anime identiquement le personnage dont on ne sait plus dire s’il est un monstre ou une victime, lointain descendant des atrides et de Médée. Perclus de contradictions, entre son désir de pureté et sa volonté de profiter de la vie et de ses plaisirs, Xavier Dupont de Ligonnès apparaît comme un être déchiré, et interroge nos valeurs les plus profondes.

Evidemment, ce roman met mal à l’aise : s’emparer d’un fait divers aussi récent n’est pas sans risques, d’autant qu’ici on côtoie le Mal à l’état pur. Mais c’est réussi, car parfaitement maîtrisé et documenté, notamment grâce à tous les textes que Xavier Dupont de Ligonnès a laissés sur la toile : grâce à cela, Samuel Doux fait d’une vie un destin, comme le veut le principe même du roman, qui donne à la vie la cohérence qu’elle n’a pas — quoi qu’il en soit de la fin, l’ensemble est absolument fascinant et terrifiant !

L’Eternité de Xavier Dupont de Ligonnès
Samuel DOUX
Julliard, 2017

3 réflexions sur “L’Eternité de Xavier Dupont de Ligonnès, de Samuel Doux

  1. Merci pour cette note je le lirai
    Ces disparitions hors normes , ces crimes .. ces mystères me fascinent aussi.. !
    J’aime l’idée que derrière l’histoire apparente il y a une tragédie complexe …
    la réalité dépasse la fiction mais certaines disparitions sont parfois simplement le fait de la tragédie humaine.. le manque d’amour , le manque de quelqu’un parti avec une/un autre dont on ne se remet pas..

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s