Elle se fait des films

Fantastic Beasts and where to find them (Les Animaux fantastiques), de David Yates

Fantastic BeastsMy philosophy is if you worry, you suffer twice.

Que j’étais impatiente que ce film soit enfin disponible en VOD ! Envie de me replonger dans le monde de la sorcellerie, même sans Harry, Hermione et Ron. Même, sans Lucius.

Il ne s’agit pas vraiment d’une prequelle, mais plutôt d’un spin off, d’une extension du monde des sorciers, délocalisée à New-York, même si l’on retrouve mentionnés certains personnages et éléments de la saga originelle (Dumbledore, Poudlard ou Gellert Grindelwald) et que Norbert Dragonneau n’est pas un inconnu, puisqu’il est l’auteur du manuel sur les créatures magiques que les élèves utilisent à l’école.

1926. Norbert Dragonneau arrive à New-York, dans le but de se rendre en Arizona pour relâcher une créature magique, un oiseau-tonnerre, dans son milieu d’origine. Mais ce n’est pas vraiment le bon moment : des phénomènes étranges terrorisent les non-maj (comme on appelle les moldus en Amériques) et les sorciers ne savent pas trop s’il s’agit d’un retour de Grindelwald, disparu depuis deux ans, ou d’une créature magique. C’est d’autant plus ennuyeux qu’une secte de fanatiques voulant éradiquer les sorciers sévit à New-York. Aussi, lorsque Norbert laisse échapper de sa valise son niffleur et que suite à un imbroglio il révèle l’existence du monde magique à un non maj, c’est la catastrophe !

Quel bonheur ! Ce film est un petit bonbon, très drôle et léger, plein de jolies inventions : je ne sais vraiment pas où J.K Rowling va chercher tout ça, mais son imagination est proprement stupéfiante. Le tour de force, ici, est d’arriver à reprendre les bases du monde magique que l’on connaît, et de créer quelque chose de totalement nouveau : le monde magique aux Etats-Unis, ses règles et son organisation, sont quelque peu différentes de celles de l’Angleterre, notamment vis-à-vis des non-maj, ce qui donne vraiment une impression de nouveauté. Pour le reste, on retrouve des éléments communs, notamment la question de la magie noire, et l’opposition entre sorciers et moldus : d’un côtés, les sorciers extrémistes qui pensent que la loi du secret magique est une entrave à leur liberté et qu’elle ne vise qu’à protéger les moldus, qui ne le méritent pas, et qu’au contraire il faudrait leur révéler l’existence des sorciers afin de les dominer ; de l’autre, les moldus qui savent quand même que les sorciers existent, et qui veulent les éradiquer. On connaît J. K Rowling, rien n’est gratuit : chasse aux moldus, chasse aux sorcières, les extrémismes sont toujours mauvais.

Un film divertissant, très spectaculaire, aux personnages attachants, qui ravira petits et grands !

Fantastic Beasts and where to find them (Les Animaux fantastiques)
David YATES (sur un scénario de J.K. ROWLING)
2016

(8 commentaires)

  1. Tout a fait d’accord avec toi j’ai beaucoup aime! Et je dirais meme que pour ceux qui n’aiment pas Harry Potter, celui ci devrait leur plaire car il y a le monde magique mais moins de formules abracadabra. Le moldu du film ( j’ai oublie son nom) est tres drole comme personnage et attachant.

    J'aime

  2. J’avais peur d’être déçue et même si ça ne vaut pas Harry Potter, ce film m’a agréablement surprise (même si je l’ai trouvé un peu trop long avec ses 5 fins – c’est son seul vrai défaut selon moi). Ce film est si magique et je ne parle pas ici que d’effets spéciaux.

    J'aime

  3. Ce film est un véritable régla ! j’ai eu le plaisir de le voir en avant-première puis une seconde fois la semaine suivante tellement j’ai adoré !

    Je viens de recevoir le coffret avec la figurine du niffleur et j’attends avec impatience mon anniversaire pour pouvoir le déballer et le revoir !

    J’ai vraiment été transportée par l’ambiance du film, les personnages sont émouvants et touchants (surtout Newt et le boulanger).

    L’esthétique est au top et toutes ces créatures fantastiques sont magnifiques. Un vrai moment de magie et de poésie teintée d’une juste dose d’humour et d’amour.

    J’ai écrit un billet au sujet du film c’est par ici si ça vous dit ! http://letrangelibrarium.blogspot.fr/2016/11/les-animaux-fantastiques.html

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s