Nouvelles

13 à table (2017)

13 à tablese préoccuper des autres, s’inquiéter pour eux, agir en conséquence, c’est contraignant. Stressant. Usant. Et parfois si épuisant que ça en devient mortel. Alors oui, ce n’est pas une règle absolue mais c’est souvent le cas : les meilleurs, les généreux, les altruistes partent souvent tôt, vers d’autres cieux, quand les insouciants, tout entiers préoccupés par leur petit bien-être, semblent pouvoir devenir centenaires sans encombre, et presque éternels ma foi, aussi bien conservés dans la tiédeur confortable de leur nombril qu’un crapaud dans son formol. (François d’Epenoux, « Cent ans et toutes ses dents »)

Comme tous les ans, Pocket nous propose un recueil de nouvelles dont les bénéfices vont aux restaurants du coeur : un livre acheté, c’est quatre repas distribués. Cette année, avec toutes mes aventures, j’ai failli l’oublier, mais je suis fort opportunément tombée dessus l’autre jour au Relay de la gare !

Cette année, les treize convives (Françoise Bourdin, Maxime Chattam, François d’Epenoux, Caryl Férey, Karine Giébel, Alexandra Lapierre, Agnès Ledig, Marc Levy, Agnès Martin-Lugand, Bernard Minier, Romain Puértolas, Yann Queffelec et Franck Thilliez) ont planché sur le thème de l’anniversaire.

L’intéressant avec ce type de recueils, c’est bien évidemment la variété : chaque auteur a son univers, ses thèmes et registres de prédilection, et s’empare du thème de manière très personnelle. Tragiques, sentimentales, humoristiques, grinçantes, effrayantes, ces nouvelles nous font donc passer par toutes une gamme de sentiments. De mon côté, le recueil étant composé de nouvelles écrites par des auteurs que je ne lis pas/que je n’ai pas encore lus, cela m’a permis de découvrir de nouvelles plumes (sans réel coup de foudre néanmoins) et à l’occasion de confirmer que non, ça ne le faisais pas, à l’exception de Chattam qui m’a encore une fois terrifiée. Mais je pense que chacun pourra y trouver de quoi se restaurer…

A acheter donc pour faire une bonne action, et à lire pour le plaisir !

13 à table (2017)
Pocket, 2016

6 réflexions sur “13 à table (2017)

  1. Acheté récemment j’ai commencé à le lire, c’est plaisant, un livre que l’on prend pour 5mn de pause, vite lu et l’occasion de faire une bonne action.
    Bises

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s