Elle se réfléchit dans le miroir

Questionnaire de Proust

CarnetsL’autre jour, dans les Chroniques de Françoise Sagan, je suis tombée sur ses réponses (merveilleuses, forcément) à ce célèbre questionnaire de Proust, et je me suis dit qu’après le questionnaire de Pivot ce serait amusant d’essayer d’y réfléchir, même s’il est très difficile, je trouve (et que la version qui a été proposée à Sagan diffère un peu de celle-ci : je rajoute ses réponses lorsque la question lui a été posée, et à la fin j’ajoute les questions « en plus »)… Il y a peut-être une certaine prétention à coller mes réponses à la suite de celles de ces deux grands noms de la littérature, mais bon…

1- Le principal trait de mon caractère. 
Proust : Le besoin d’être aimé et, pour préciser, le besoin d’être caressé et gâté bien plus que le besoin d’être admiré.
Sagan : Un certain humour, peut-être.
Moi : L’enthousiasme et la curiosité

2 – La qualité que je préfère chez un homme. 

Proust : Des charmes féminins
Sagan : L’imagination.
Moi : La finesse (intellectuelle)

3 – La qualité que je préfère chez une femme. 

Proust : Des vertus d’homme et la franchise dans la camaraderie
Sagan : L’imagination.
Moi : La bienveillance

4 – Ce que j’apprécie le plus chez mes amis. 
Proust : D’être tendre pour moi, si leur personne est assez exquise pour donner un grand prix à leur tendresse
Sagan : la même chose (i.e un certain humour, peut-être).
Moi : Leur présence

5 – Mon principal défaut. 
Proust : Ne pas savoir, ne pas pouvoir « vouloir »
Sagan : Un certain humour, sûrement.
Moi : Toujours vouloir plus !

6 – Mon occupation préférée. 
Proust : Aimer
Sagan : Ne rien faire
Moi : Lire et écrire

7 – Mon rêve de bonheur. 
Proust : J’ai peur qu’il ne soit pas assez élevé, je n’ose pas le dire, j’ai peur de le détruire en le disant
Sagan : Il y en a trop.
Moi : Vivre de l’écriture

8 – Quel serait mon plus grand malheur ? 
Proust : Ne pas avoir connu ma mère ni ma grand-mère.
Moi : Perdre ceux que j’aime.

9 – Ce que je voudrais être. 
Proust : Moi, comme les gens que j’admire me voudraient
Moi : Moi, sans avoir à jouer un rôle social qui ne me convient pas

10 – Le pays où je désirerais vivre. 
Proust : Celui où certaines choses que je voudrais se réaliseraient comme par un enchantement et où les tendresses seraient toujours partagées.
Moi : Je suis bien en France (pour l’instant…)

11 – La couleur que je préfère. 
Proust : La beauté n’est pas dans les couleurs, mais dans leur harmonie.
Sagan : Rouge.
Moi : Le rouge

12 – La fleur que j’aime. 
Proust : La sienne – et après, toutes.
Sagan : rose
Moi : les pivoines

13 – L’oiseau que je préfère. 
Proust : L’hirondelle.
Moi : Le Phénix

14 – Mes auteurs favoris en prose. 
Proust : Aujourd’hui Anatole France et Pierre Loti
Sagan : Proust… et cent autres.
Moi : A part Didier ? Paul Auster, Siri Hustvedt, Sagan, tant d’autres…

15 – Mes poètes préférés. 
Proust : Baudelaire et Alfred de Vigny
Sagan : Baudelaire, Apollinaire, Eluard, Whitman, Racine
Moi : Baudelaire, Hugo

16 – Mes héros dans la fiction. 
Proust : Hamlet
Moi : Les miens !

17 – Mes héroïnes favorites dans la fiction. 
Proust : Bérénice
Moi : La Marquise de Merteuil

18 – Mes compositeurs préférés. 
Proust : Beethoven, Wagner, Schumann.
Sagan : Beethoven, Verdi, Fats Waller.
Moi : Bach, Mozart

19 – Mes peintres favoris. 
Proust : Léonard de Vinci, Rembrandt.
Sagan : Pissaro, Sisley, Hopper.
Moi : Gustave Moreau, Dali

20 – Mes héros dans la vie réelle. 
Proust : M. Darlu, M. Boutroux.
Sagan : Les distraits.
Moi : Je ne sais pas…

21 – Mes héroïnes dans l’histoire.
Proust : Cléopâtre
Moi : Simone Veil

22 – Mes noms favoris. 
Proust : Je n’en ai qu’un à la fois.
Sagan : Valparaiso, Syracuse, Santiago.
Moi : littérature

23 – Ce que je déteste par-dessus tout. 
Proust : Ce qu’il y a de mal en moi.
Sagan : L’assurance, la cruauté, la prétention.
Moi : L’étroitesse d’esprit, ceux qui veulent nous imposer leurs choix de vie

24 – Personnages historiques que je méprise le plus. 
Proust : Je ne suis pas assez instruit.
Moi : Tous les dictateurs

25 – Le fait militaire que j’admire le plus. 
Proust : Mon volontariat !*
Moi : Le Débarquement

26 – La réforme que j’estime le plus.
Proust : Pas de réponse
Moi : La Séparation de l’Eglise et de l’Etat, la loi Veil

27 – Le don de la nature que je voudrais avoir.
Proust : La volonté, et des séductions.
Sagan : jouer du piano
Moi : Savoir dessiner

28 – Comment j’aimerais mourir. 
Proust : Meilleur – et aimé.
Sagan : Vite et agréablement
Moi : En bonne santé !

29 – État présent de mon esprit. 
Proust : L’ennui d’avoir pensé à moi pour répondre à toutes ces questions.
Sagan : Épuisée par le questionnaire et tourmentée.
Moi : Interrogatif

30 – Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence. 
Proust : Celles que je comprends.
Sagan : Les excès
Moi : Celles que j’aurais pu commettre

31 – Ma devise.
Proust : J’aurais trop peur qu’elle ne me porte malheur
Moi : Demain est un autre jour…

Quel est pour vous le comble de la misère ?
Sagan : La maladie, la mort d’autrui, s’ennuyer avec soi.
Moi : la misère intellectuelle

Où aimeriez-vous vivre ?
Sagan : A Paris.
Moi : aussi !

Quels sont vos metteurs en scène de cinéma favoris ?
Sagan : Schlesinger, Fellini, Sirk, Truffaut
Moi : Woody Allen

Quels sports pratiquez-vous ?
Sagan : Autrefois, de plein air.
Moi : Pilates, Yoga, gymnastique en chambre

Seriez-vous capable de tuer quelqu’un ?
Sagan : J’espère que non, mais je crois que oui.
Moi : je ne sais pas

Qui auriez-vous aimé être ?
Sagan : Trop de gens.
Moi : Françoise Sagan ?

Quelle est la première chose qui vous attire chez un homme ?
Sagan : La chaleur, le naturel, la force.
Moi : un je-ne-sais-quoi indéfinissable

Croyez-vous à la survie de l’âme ?
Sagan : Non.
Moi : oui

* Dont je rappelle qu’il l’a effectué à la caserne Coligny à Orléans, à 100m de chez moi, et qu’il vivait dans l’immeuble qui jouxte le mien…

(4 commentaires)

  1. J’aime beaucoup ta réponse 9 et je suis étonné par ta dernière réponse, je crois que je la partage un peu mais je ne sais pas comment l’expliquer ni comment exactement ça peut se matérialiser !! 😀

    J'aime

  2. Voilà un exercice qui n’est pas facile. Paris est une jolie ville mais je ne pense que ce serait là que j’aimerais vivre. L’île de Noirmoutier ou bien un chalet dans les Alpes me tenteraient davantage… Un peu en retrait du monde. Il tourne bien trop vite pour moi.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s