Elle se fait des films

Fashion Girls, de Jonathan Elbers

fashion-girls-packshot
Fashion Girls est plutôt un film pour adolescent(e)s. Mais bon, vous me connaissez : j’adore les films parlant de mode, et j’aime bien de temps en temps mettre mon cerveau devant des films pas prise de tête a priori.

Esmée vit pour la mode : dotée d’un réel talent pour dessiner des tenues, elle a pourtant la malchance de voir ce dernier peu reconnu. Son blog n’a que 5 abonnés, et elle est la risée de toute son école, et en particulier de la peste absolue du lycée, Tiffanie, et ses deux copines. Mais les choses pourraient bien changer lorsqu’Esmée est prise en stage chez Wolff, maison de couture à laquelle elle voue un culte.

Un film aux thèmes assez classiques, la mode, les pestes qui harcèlent la gentille fille a priori peu charismatique, et qui se laisse regarder avec beaucoup de plaisir. Il y a un petit côté Evils wears Prada mâtiné de Gossip Girls et il fascinera sans aucun doute ceux qu’intéressent les fanfreluches. Après, il y a aussi un petit côté moral — voire moralisateur — et une réflexion sur l’image des blogueuses, auxquels je n’ai pas totalement adhéré : pour pouvoir montrer son talent (réel) et contrer les manigances des trois pestes, Esmée se construit un nouveau personnage, Lizzie, dans lequel personne ne la reconnaît, et se laisse un peu éblouir par sa popularité — et en paye le prix. Je comprends bien l’idée et le message à destination des adolescentes : il ne faut pas chercher à devenir autre chose que soi-même ; malgré tout, je suis sceptique dans la mesure où Lizzie est bien un aspect de la personnalité d’Esmée, et qu’à travers ce personnage elle réalise son rêve le plus cher ; nous nous construisons tous des personnages, nous sommes des êtres aux multiples rôles et non des blocs uniformes. Et finalement, j’ai eu l’impression qu’il valait mieux pour réussir être une peste absolue plutôt qu’une gentille fille qui réécrit un peu le réel pour vivre son conte de fées. Ou alors je n’ai rien compris, mais si je ne comprends plus les films pour ados, on est mal !

Bref, j’ai l’impression que je suis totalement incapable de mettre mon cerveau en mode pause et de regarder un film divertissant au premier degré, sans chercher à échafauder des théories philosophiques. C’est un peu un problème. Reste qu’en faisant abstraction de ce petit souci métaphysique, Fashion Girls est un film assez sympathique à regarder !

Fashion girls
Jonathan ELBERS
2016 (sortie DVD 8 février 2017, Koba films)

(2 commentaires)

  1. Je vous en prie, cela fais un peu près 4 mois que j’au visionné « fashion girls » et les musiques dans ce films sont géniales mais malheureusement personnes ne les trouvent et cela devient vraiment agaçants j’ai chercher partout ces musiques et particulièrement une mais on trouve rien alors s’il vous plais ayez l’amabilité de nous dire qu’elle sont ces chansons merci d’avance

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s