Elle est snob

Continuer à boire des Cosmopolitains

CosmopolitainIl en va des cocktails comme de tout : il y a des modes. Comme si les boissons qu’on aime déguster pouvaient être soumises à l’air du temps. Dernièrement, c’était le Spritz. J’ai goûté, dans le verre de quelqu’un d’autre : je n’ai pas trouvé ça bon du tout. Et vous voulez que je vous dise ? Je suis sûre que je ne suis pas la seule, à ne pas trouver ça bon. Mais que beaucoup de gens en boivent juste parce que c’est le cocktail à la mode. tttssssss.

Et bien moi, je dis non, la dictature de la mode ne passera pas par mon verre. Quand je ne bois pas de champagne, je commande un Cosmopolitain, cocktail mythique immortalisé par Carrie. En robe du soir, de préférence. C’est rose, c’est un peu acidulé, et j’ai même trouvé une version virgin très savoureuse les soirs d’été.

D’autres restent fidèles au Mojito (j’ai des noms !). Ou au Martini. Ou au Screaming Orgasm (ça doit être plus compliqué : on n’en trouve pas souvent sur les cartes des bars). Peu importe : l’essentiel est de savoir ce qu’on aime, et de ne pas vouloir à tout prix changer pour suivre la mode. Même si on a le droit d’essayer d’autres trucs de temps en temps, bien sûr !

Moi je reste fidèle à mon Cosmo !

(Bien entendu, l’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération)

8 réflexions sur “Continuer à boire des Cosmopolitains

  1. Je ne sors pas souvent de mon petit vin cuit ou de mon muscat. Puis quand je suis dans un bar, je demande toujours un diabolo menthe. Et hop ! je rejoins le groupe de Mind !

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s