Elle lit des romans

Riquet à la houppe, d’Amélie Nothomb

Riquet à la houppeLa naissance de Déodat fut un atterrissage brutal. Nécessité faisant loi, ils devinrent cette sorte d’adultes qu’on appelle des parents. D’avoir été enfants beaucoup plus longtemps que la moyenne des gens les handicapait : ils conservèrent l’habitude de se réveiller le matin avec pour première pensée leur bon plaisir. C’était toujours Honorat qui se rappelait à voix haute : « Le Petit ! »
Conscient de décevoir, le bébé se fit d’emblée discret. On ne l’entendait jamais pleurer. Même affamé, il attendait patiemment le biberon qu’il tétait avec l’extase goulue d’un mystique. Comme Enide avait du mal à cacher l’épouvante que lui inspirait son visage, il apprit très vite à sourire.

Après Barbe Bleue en 2012, Amélie Nothomb s’intéresse à nouveau à Perrault en cette rentrée littéraire, et nous livre une version moderne de Riquet à la houppe…

C’est sur le tard (elle a 48 ans) qu’Enide et Honorat ont leur premier enfant. Baptisé Déodat (plus original que Théodore), il est d’une laideur repoussante, mais d’une intelligence redoutable. Au même moment, lierre et Rose donnent naissance à une petite fille d’une beauté éblouissante mais qui manque un peu de vivacité d’esprit : Trémière.

Tout de suite on se sent en terrain connu dans l’univers si particulier de Nothomb, un peu étrange, avec ces prénoms sortis de nulle part, ces personnages un peu particuliers et fantaisistes (mention spéciale à la grand-mère de Trémière), ce ton à nul autre pareil. Et, de fait, la réécriture des contes va bien à cet univers singulier et séduisant. Virevoltant, le roman aborde et interroge de nombreux sujets, proposant des réflexions intéressantes sur la beauté et la laideur, le harcèlement et la cruauté des enfants, les oiseaux, la liberté, et l’amour.

Une lecture tout ce qu’il y a d’agréable et de réjouissant ! Un bon cru !

Riquet à la houppe
Amélie NOTHOMB
Albin Michel, 2016

challenge12016br10% Rentrée Littéraire 2016 – 11/60
By Lea et Herisson

(8 commentaires)

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s