Elle se fait des films

Ange et Gabrielle, d’Anne Giafferi

Ange et GabrielleOn a quand même bien le droit de prendre son temps pour grandir, non ?

Un film que je voulais absolument voir : d’abord parce qu’il est adapté d’une pièce de théâtre de Murielle Magellan, L’Eveil du chameau, pièce que je n’ai ni lue ni vue, mais j’aime beaucoup Murielle Magellan ; ensuite parce que je suis très adepte d’Isabelle Carré ; enfin parce que, si je n’ai jamais spécialement succombé à Patrick Bruel en tant que chanteur, je l’aime plutôt beaucoup comme acteur. Trois bonnes raisons, donc.

Un beau matin, Ange, séducteur invétéré et célibataire endurci phobique de l’engagement, voit surgir dans son bureau Gabrielle, qui lui annonce que sa fille Claire, 17 ans, qu’elle élève seule, est enceinte de Simon, supposé être le fils d’Ange, et que ce serait bien que ce dernier lui parle et le convainque d’assumer cette paternité. Le problème ? Ange n’a jamais accepté de reconnaître être le père de Simon, et refuse d’entendre parler de cette histoire…

Un très joli film, très tendre, très drôle aussi avec des personnages hauts en couleurs et des scènes qui ne sont pas sans rappeler le mythique Trois Hommes et un couffin. C’est une comédie romantique, mais pas seulement : c’est aussi un film qui interroge la paternité, la filiation, la reproduction de certains schémas familiaux. A travers le désir d’enfant (le film donnerait presque envie d’en avoir) (j’ai bien dit presque), il est aussi question de l’acceptation de devenir adulte. Isabelle Carré est, comme d’habitude excellente, incarnant une Gabrielle à la fois drôle, obstinée, fragile et touchante. Quant à Bruel, il est parfait dans ce rôle de séducteur qui se veut cynique mais cache mal un petit coeur tendre prêt à succomber aux joies de la paternité !

Une comédie pleine de fraîcheur et de sensibilité, à voir : c’est parfait pour la saison !

Ange et Gabrielle
Anne GIAFFERI
2015

(10 commentaires)

  1. J’ai bien apprécié ce film, même si c’est un peu attendu. J’ai passé un bon moment. Il faut dire que j’adore Isabelle Carré et je suis fan de Bruel depuis…plus de 25ans! Ce film m’a un peu réconciliée avec le Bruel acteur que je trouve mauvais depuis une dizaine d’années (Dans les 5doigts de la main, il fait tache! Et pourtant je l’adore).

    J'aime

  2. Je viens juste de le voir et j’ai beaucoup aimé, là aussi c’est quelque chose qui fait du bien, c’est doux, tendre et optimiste !! Bref ça ne se refuse pas, en plus j’adore Isabelle Carré et je suis d’accord avec toi ; j’apprécie bien plus Bruel en acteur qu’en chanteur, et en plus oui ; il est de plus en plus beau ;0)

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s