lifestyle

642 things to write about, by the San Francisco writers’ grotto

642 things to write aboutWrite a scene that begins : « It was the first time I killed a man ».

Je suis tombée l’autre jour sur ce livre totalement par hasard, dans une boutique près du musée d’Orsay dans laquelle j’aurais voulu comme d’habitude tout acheter (je me suis contentée de ce livre, d’un jeu de cartes postales The Parisianer et de cartes à jouer avec des tableaux) (la boutique c’est l’Appartement, rue de Bellechasse ; ils y a aussi une boutique au Carrousel du Louvre et rue Saint-Martin). Comme vous le voyez, j’ai poursuivi ma journée dans le style caricature d’écrivain, en m’attablant à la terrasse des Deux Magots (pour changer un peu du Flore) avec mon New-Yorker et mon livre d’exercices d’écriture.

De quoi s’agit-il ? Et bien, comme son nom l’indique, de 642 sujets d’écriture, du plus simple au plus original.

Que l’on soit écrivain et que l’on ait parfois besoin d’un boost pour se mettre à écrire (le fameux writers’ block), que l’on anime des ateliers d’écriture et que l’on peine parfois à trouver des sujets, que l’on ait envie de progresser en anglais (encore qu’on puisse tout à fait écrire en français ou en mandarin si on veut), ou que l’on soit simplement curieux, voilà un livre utile et amusant. Les exercices sont extrêmement variés dans le fond comme dans la forme : certains sont vraiment très courts, d’autres plus longs ; ce sont des scènes, des listes, des dialogues, des descriptions ; ils font appel à l’imagination ou aux souvenirs…

Bref, de quoi picorer à loisir selon le temps dont on dispose et l’envie du moment. Les exercices sont originaux, créatifs, amusants tout en réclamant une certaine réflexion : c’est normal, les auteurs sont des professionnels de l’enseignement de l’écriture créative. Il y en a donc 642, de quoi faire, d’autant qu’il y a une « suite » avec d’autres exercices au cas ou vous termineriez rapidement le premier.

Enjoy !

642 things to write about
The San Francisco writers’ grotto
Chronicle Books LLC, 2011

(5 commentaires)

  1. Je viens aussi de l’acheter, après être tombée dans la galaxie des journaux « pré-remplis » comme le Keel’s simple diary et One line a day. Certaines entrées sont vraiment extras. Je pense me créer un petit rituel d’écriture inventive au café…en espérant que ce ne sera pas un énième achat compulsif à prendre la poussière dans ma bibliothèque 🙂

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s