Elle lit des récits et chroniques

L’ancien régime, de François Bégaudeau

L'ancien régimeJusqu’ici les mal-parlants s’étaient ignorés tels. A défaut de norme à quoi contrevenir, ils ne se savaient pas contrevenants. Mal parler se peut s’il existe un bien-parler. Pour inventer l’un, il fallait inventer l’autre. Inventer la règle pour inventer l’incorrection. Dès lors il y eut des fautes, et des gens qui pris en faute ne pouvaient ergoter car la règle est une et indivisible. Hors de question qu’on accorde le participe passé à Amiens, et qu’on le désaccorde à Bourges.

Incipit est une nouvelle collection dont les ouvrages visent à raconter une première fois, sans lien direct avec l’auteur : le premier bikini, le premier festival de Cannes, le premier malade du sida, les premiers Jeux Olympiques, les premiers congés payés… ou la première femme élue à l’Académie Française, thème dont s’est emparé François Bégaudeau.

De sa création en 1635 par le cardinal de Richelieu au 6 mars 1980, aucune femme n’avait jamais été élue à l’Académie Française, ce qui fait de cette date, celle de l’adoubement de Marguerite Yourcenar par les barbons du quai Conti, une date historique. A travers cette petite histoire abrégée de la vénérable Institution, qui se développe jusque dans le futur, Bégaudeau s’interroge non seulement sur l’absence des femmes, mais aussi sur l’utilité de l’Académie…

Bégaudeau cabotine… D’une plume alerte, vive, assez moqueuse, ironique voire persifleuse, oscillant entre le burlesque et la parodie épique, presque voltairienne par moments, il taille un costard à l’Académie. Qui ne sert, a priori, à rien. On peut ne pas être complètement d’accord, trouver qu’il exagère, avoir envie de défendre un peu la vieille dame, reste qu’on couine de rire car c’est vraiment très bien fait, et on apprend deux ou trois choses au passage.

C’est très court, ça se lit en une soirée, et ça serait dommage de passer à côté d’un tel bon moment !

L’ancien régime
François BEGAUDEAU
Steinkis Groupe / Editions Prisma, collection Incipit, 2016

(5 commentaires)

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s