Bloc notes

Bloc Notes

<My name is Bond, James Bond>

James BondUne exposition-événement : à partir du 16 avril la Grande Halle de la Villette accueillera James Bond 007, l’exposition, 50 ans de style Bond, réunissant plus de 500 objets originaux pour une immersion dans l’univers esthétique de l’espion le plus célèbre du monde : Aston Martin, costumes, gadgets, croquis, photos de tournages, du smoking blanc de Roger Moore dans Octopussy à la combinaison spatiale de Moonraker, en passant par le pistolet d’or de Scaramanga dans L’homme au pistolet d’or, la mâchoire d’acier de Requin dans L’espion qui m’aimait, les gadgets de Q comme l’attaché-case de Bond dans Bons baisers de Russie, l’Aston Martin DB5 argent de 1964 dans GoldenEye et des pièces exclusives issues du tournage de Spectre. Une exposition qui s’annonce d’ores et déjà comme un des grands événements culturels du printemps. Oh, James…

<XXVIIIe Salon International du Livre Rare, de l’Autographe, de l’Estampe et du Dessin>

2016_SILABibliophiles, à vos agendas : le Salon International du Livre rare, de l’Autographe, de l’Estampe et du Dessin fête ses 10 années de présence au Grand Palais. Chaque année, plus de 200 libraires et galeristes viennent partager leur passion avec les visiteurs. Ils présenteront leurs plus belles œuvres manuscrites, imprimées ou graphiques, témoignant de la richesse du patrimoine culturel français et international. Le salon se tiendra du 22 au 24 avril !

<La franc-maçonnerie à la BNF>

affiche-bnf-2016-gdSi vous avez un peu peur d’aller visiter le (pourtant excellent) musée de la Franc-maçonnerie au siège du GOF rue Cadet, et que le sujet vous intéresse, c’est la franc-maçonnerie qui vient à vous (ou presque) : la Bibliothèque nationale de France consacre une exposition majeure à la franc-maçonnerie française, en partenariat justement avec le Musée de la franc-maçonnerie. Les origines de la franc-maçonnerie, l’histoire de son implantation en France, ses symboles et rituels, ses contributions dans de multiples domaines et  l’évocation des légendes qui lui sont attachées constituent le parcours de cette exposition dont l’ambition est de faire comprendre, dans un esprit didactique, ce qu’est la franc-maçonnerie. Et ça ne fait pas de mal !

<Le Centre National du Costume de scène fête ses dix ans>

unnamedLieu qui est dans ma liste de visites depuis longtemps (pour le jour où j’aurai l’occasion de passer par Moulins), le CNCS fête ses dix ans et à cette occasion, le 11 avril 2016, La Poste émet un timbre et un souvenir philatélique dessinés par Christian Lacroix, président d’honneur du Centre national du costume de scène, qui avait déjà signé  pour l’institution, le décor de son Café-Brasserie ainsi qu’une très belle exposition en 2012 (Christian Lacroix, La Source et le Ballet de l’Opéra de Paris). Je ne collectionne pas spécialement les timbres, mais celui-ci pourrait bien tout de même arriver chez moi. 

<Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?>


menuhebdo-logo
Vaste question, à laquelle il n’est pas toujours facile de répondre, et c’est pour aider à le faire que Charline a créé son blog où elle partage ses astuces, des idées et suggestions afin qu’organiser ses repas devienne un plaisir pour tous.  En parallèle elle a aussi développé une application web entièrement gratuite qui permet à chaque utilisateur d’avoir son propre carnet de recette en ligne design et très simple d’utilisation. Pratique !

<Je pense donc je ris>

header-comedie-romantique-photo-noir
Une bien belle brochette d’auteures de comédie romantique signent un manifeste pour défendre la comédie romantique à la française : Isabelle Alexis, Tonie Behar, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet, Marianne Levy et Marie Vareille ! Je ne sais pas vous, mais moi j’adhère absolument !

<Ensemble contre la Gynophobie>

La gynophobie, c’est la peur des femmes, et c’est souvent elle qui se cache derrière ce qu’on appelle communément la misogynie. Présidée par Lisa Azuelos, l’association « Ensemble contre la gynophobie«  lutte contre toutes les violences faites aux femmes dans le monde entier, et a lancé le 8 mars un concours de court-métrages : les participants ont jusqu’au 30 avril pour proposer un film de moins de 5 minutes traitant de la gynophobie. Chaque contenu proposé doit aborder les violences faites aux femmes pour les dénoncer, les combattre ou tout simplement en parler. Les lauréats du concours seront conviés à Cannes pour une remise des prix pendant le festival en mai. La fondation Kering est partenaire de cette opération et de nombreuses autres enseignes soutiennent cette démarche. Dans le prolongement sortira en mai aux éditions STOCK un livre dont le but sera de définir la gynophobie et qui rassemblera des auteurs et des intellectuels autour des causes que nous défendons. (Jacques Attali, Amma, Delphine Horvilleur, Loubna Abidar, Maître Isabelle Steyer, etc…). Une initiative salutaire !

<La nuit du douanier>

CdGAt6HWEAAoIUJAprès Pionnières de l’image en novembre 2015, La Nuit du Douanier est la deuxième « curieuse nocturne » proposée par le musée d’OrsayLe jeudi 31 mars à partir de 18h30, un parcours surprenant rythmé de concerts et de poésie vous fera pénétrer dans les célèbres jungles du Douanier Rousseau, peintre mis à l’honneur jusqu’au 17 juillet au musée d’Orsay. Dequoi voir les musées autrement !

16 réflexions sur “Bloc Notes

  1. Pas très tentée par les expos du moment. Disons, que je ne vais pas me déplacer de ma province pour aller les voir. J’attends celle qui me fera sortir de ma tanière…
    Joyeuses Pâques !

    J'aime

  2. Pingback: Bloc Notes — Cultur’elle | rosemondemarchand.wordpress.com gratuit

  3. QUe de bonnes suggestions, auxquelles je rajouteraiu l’exposition sur les impressionnistes en Normandie qui vient de débuter au sublime Musée Jacquemart-André à Paris.

    Incontournable et en bonus le thé et gâteaux du salon de thé !

    Amitiés

    Aimé par 1 personne

  4. J’irais certainement à La nuit du douanier et au Salon International du Livre Rare, de l’Autographe, de l’Estampe et du Dessin. Merci pour ces infos, j’en avais loupé certaines 😉

    J'aime

  5. Je n’avais jamais réfléchi à la gynophobie ! Le salon du livre rare doit être intéressant pour les passionnés mais je pense que c’est inabordable au niveau des prix !
    Heu la comédie romantique à la française…à l’époque où j’étais cinéphile j’aurais dit que ça n’existe pas…mais maintenant je ne peux plus avoir d’avis !

    Aimé par 1 personne

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s