Elle se fait des films

Le Magnifique, de Philippe de Broca

Le MagnifiqueTatiana, nous allons faire du bon travail ensemble…

Je pense que c’est l’un des films que j’ai le plus vu dans mon enfance, et que bizarrement je n’avais pas reregardé depuis… houlà… au moins 20 ans sinon 25 (ce qui ne me rajeunit pas, et encore moins aujourd’hui que je prends une année de plus). Je ne sais absolument pas pourquoi j’ai eu envie de le visionner à nouveau, si ce n’est parce qu’encore une fois, c’est une histoire d’écrivain…

Bob Saint-Clar, beau, séducteur et courageux, est le fleuron des service secrets français. Sa dernière aventure le mène au Mexique, où il doit, comme d’habitude, affronter des méchants très méchants. Le problème c’est que son créateur, François Merlin, est sans arrêt dérangé dans son travail…

Alternant les scènes d’action et le quotidien morne d’un auteur fatigué, Le Magnifique est à la fois une parodie de film d’espionnage mêlant James Bond et SAS, et une réflexion sur le travail de l’écrivain. Et c’est bien ce mélange qui est excitant : d’un côté un bellâtre à qui tout réussit, de l’autre ce qu’il est convenu d’appeler un raté. Là où cela devient jouissif, c’est que ces deux mondes ne sont pas hermétiques, et que la fiction sert d’exutoire à l’auteur, qui s’y venge des gens qui le gonflent dans son quotidien : le plombier s’y retrouve criblé de balles, et son éditeur a les traits du gros vilain ; inversement, il donne à la belle Tatiana, la Bob Saint-Clar girl de l’épisode, les traits de sa jolie voisine qui veut faire une thèse sur ses livres. Mais, à force, François a l’impression que Saint-Clar lui vole sa vie : les femmes se pâment devant cette incarnation de la virilité, alors qu’elles le rejettent, et cela donne des scènes totalement loufoques où le personnage à son tour subit les foudres de l’auteur.

Un film jubilatoire, au scénario intelligent, plein de scènes cultes (ah, l’interprète albanais…) à voir ou à revoir absolument ! Voir Belmondo cabotiner est un plaisir immense ! Je pense d’ailleurs qu’inconsciemment, il m’a marquée plus que je ne l’aurais cru !

Le Magnifique
Philippe de BROCA
1973

(13 commentaires)

  1. ce n’est pas mon acteur préféré 😀 ( sauf dans Pierrot le fou ) mais cette note me permet de vous souhaiter un bel anniversaire

    J'aime

  2. Bon anniversaire ! Vu il y a fort longtemps mais pour ma part, cet acteur m’a toujours laissé imperturbable mais comme toi j’ai des films en tête que je n’ai pas vus depuis … 😉

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s