Bloc notes

Bloc Notes

C’est parti pour le premier Bloc Notes de 2016 !

<2MinBooks>

2MINBOOKS-facebook-newVous serez d’accord avec moi : même en y consacrant plusieurs heures chaque jour, on ne peut pas lire tout ce qu’on voudrait, et on ne sait pas toujours choisir. C’est pour cette raison que 2MINBOOKS vous propose de sélectionner partout dans le monde – avec l’aide de libraires indépendants – les livres à connaître absolument, et de les lire pour vous afin que vous puissiez en parler dans les dîners en ville, mais aussi et surtout de vous donner envie de les lire vous-même. Après inscription, vous recevrez donc chaque semaine un mail contenant un condensé d’un livre du moment (débats, essais, business) à lire en deux minutes, juste le temps qu’il faut pour se faire une idée de son contenu, savoir s’il vaut la peine d’être lu si le sujet vous intéresse (et si vous voulez vous le procurer, on vous conduit directement sur un site pour pouvoir l’acheter à un libraire indépendant), ou pouvoir citer les meilleurs phrases si le sujet ne vous intéresse pas plus que ça.

<2016, l’année Shakespeare>

Shakespeare livesLe British Council et la campagne GREAT Britain annoncent le lancement de Shakespeare Lives, un programme international d’envergure pour célébrer l’œuvre de Shakespeare et son influence sur la culture, l’éducation et la société, à l’occasion du 400ème anniversaire de sa mort. Le programme permettra à des millions de personnes dans plus de 140 pays de participer à des projets en ligne inédits, d’assister à des nouvelles productions des pièces de Shakespeare, des projections de films, des expositions et des lectures publiques, et d’avoir accès à des ressources éducatives. Toutes les infos ici.

<Orsery>

Comment rendre les livres disponibles partout et facilement, notamment ceux des petits éditeurs, et permettre aux librairies indépendantes de concurrencer les géants du web sur le plan de la rapidité ? C’est ce que propose Orsery : une solution d’impression immédiate de livres en librairies qui a été présentée pour la première fois lors du salon du livre de Paris sur le stand du groupe La Martinière. C’est simple, comme le montre la vidéo : si le livre que vous convoitez est disponible dans le catalogue, on vous l’imprime sur place (encore plus rapide que l’envoi postal) et vous pouvez même personnaliser certains paramètres. C’est pas beau, ça ? Libraires, éditeurs, foncez !

< « Rocas », de Cosme Estève>

Cosme Estève
Tableau de la série « rochers » (que je verrais bien au-dessus de mon canapé) – © Cosme Estève

Vous vous souvenez de Cosme Estève, le « caméléon » du roman de Didier Goupil ? Vous aviez envie de découvrir ses oeuvres ? Ce sera possible à partir du 28 janvier à la galerie Convergences, qui présentera ses derniers dessins et des peintures appartenant à la série « rochers ». Le texte du catalogue, quant à lui, a été rédigé par Didier Goupil lui-même. Quand la réalité rejoint la fiction… Plus d’infos ici.

<Bookcoffee>

Bookcoffee est une sorte de boîte à livres géante jumelée à un café, qui se trouve dans le XVIe arrondissement près du Trocadéro (23 Rue des Sablons). Là, on peut déjeuner ou prendre le thé tout en lisant sur place un livre de la bibliothèque, que l’on peut ensuite emporter chez soi pour le terminer. Un endroit calme et insolite dont la philosophie est l’échange gratuit de livres qui permet de leur donner une nouvelle vie… un livre arrive et un autre livre repart aussitôt… A tester !
<Colibou>
colibou
Je ne sais pas vous, mais personnellement j’en ai un peu marre de la Poste et des transporteurs en général : j’ai beau être souvent chez moi, je suis victime d’une malédiction qui fait qu’ils passent systématiquement lorsque je ne suis pas là. Il m’est même arrivé de trouver un avis de passage dans ma boîte aux lettres alors que je n’avais pas bougé de la matinée, voire de découvrir en traçant le colis que le livreur avait indiqué que je n’étais pas chez moi (j’y étais) mais n’avait pas laissé le premier avis de passage. Comble de malchance, les colis arrivent non pas dans le bureau de poste devant lequel je passe en rentrant du travail, mais dans un autre qui est beaucoup plus loin et pas du tout pratique car on ne peut pas se garer, ça me fait perdre 2h. C’est la raison pour laquelle dès que c’est possible je me fais désormais livrer en relais. Mais j’ai peut-être trouvé la solution : Colibou. Après inscription, le site nous délivre une adresse unique de livraison correspondant à leur service, et ensuite, moyennant 3,99€, ils se chargent de la réception des paquets et nous les livrent ensuite sur rendez-vous, du lundi au vendredi à partir de 20h et jusqu’à minuit. C’est pour l’instant réservé à la région parisienne (Paris, Neuilly sur Seine, Boulogne Billancourt, Levallois – Perret, Courbevoie) mais espérons que cela se développe !

(4 commentaires)

  1. Le concept de café avec échange de livres se développe. Je suis dubitatif pour l’impression de livre en librairie…je trouve ça stupide à vrai dire, les libraires indépendants qui veulent concurrencer Amazon sur son terrain, je pense qu’ils se trompent et gravement. Et la couverture, on fait comment ?? Shakespeare, un jour je le lirai…promis 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Les bookscoffes sont fantastiques, c’est un concept magnifique qui a tout a fait son charme. Est ce que tu en a déjà visiter plusieurs ? C’est une expérience formidable que je réverais de vivre !

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s