L'Irrégulière mois après mois

My december 2015…

En mots…

Décembre… commencer comme au ralenti, fatigue et mauvais temps // Une histoire de bonnet perdu et heureusement retrouvé. Tout est bien qui finit bien // La première fenêtre du calendrier de l’Avent. Cette année, j’ai opté pour le grand format, parce qu’il faut bien ça // Celui qui allait à Monoprix acheter du vernis à ongles pour son clavecin // Craquage sur les décorations de Noël et autres petites choses qui rendent la vie plus belle. Le plaid le plus doux du monde (ceci n’est pas une hyperbole). Un nouveau hibou (damned, l’air de rien je suis en train de commencer une collection). Le premier cadeau à mettre sous le sapin // Celui qui avait des crises d’autorité et agissait comme un coq de basse-cours // Moi, Présidente des Etats-Unis… // Une main de fer dans un gant de velours // Le rituel du sapin // La faiblesse des hommes // A voté // Le moelleux au chocolat anti-détraqueurs du dimanche soir plus nécessaire que jamais// Matin Brun // Perte et fracas d’un miroir qui se suicide // Atelier d’écriture // Rapidité, efficacité // Vendredi soir comme j’aime. Delphine de Vigan à la librairie. Faire le plein de nouvelles lectures. Profiter de la douceur relative pour faire un tour au marché et admirer les lumières de Noël. Déguster un vin chaud. Passer acheter du très gras au fast-food // La rentrée littéraire de janvier qui commence doucement à se dessiner et à squatter la boîte aux lettres // Soirée comédie romantique et choko-bons // Un mois… déjà… seulement… // Le premier paquet cadeau sous le sapin, (mal) emballé par mes soins. Cette année, je suis en avance // A voté (bis) // Ben alors, tu ne viens plus aux soirées ? // Le flash prédictif qui ne sert strictement à rien (je veux bien être un peu sorcière, mais enfin qu’au moins ça soit utile !) // Soulagement… // Un diplôme bien mérité et une soirée fille pour fêter ça // Vacaaaaaaances // La course aux cadeaux // La voluptueuse paresse d’un dimanche soir sans lundi // Paris ma belle. Des expositions stimulantes, un temps idéal à boire un latté en terrasse à deux jours de Noël et à baguenauder tranquillement. Une étrange rencontre avec un drôle de papy sur un banc du square Louis XIII, de celles dont on fait des textes // Dans les valises // Sur la route // Réveillon, champagne, bonnes choses, cadeaux. Love Actually, toujours une bonne idée // Et rebelote le lendemain pour ne pas perdre le rythme // Promenade au bord de l’eau, pour digérer // Des fruits de mer, encore, nous qui aimons tant ça // Soirée de filles // Des projets qui émergent, doucement. Poser les jalons // L’année qui se termine, doucement…

moi après moisSur une idée de Moka

En images…

Décembre 2015

(11 commentaires)

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s