lifestyle

Toquée de carnets

CarnetsEn bonne obsessionnelle que je suis, j’ai développé depuis plusieurs années une manie (somme toute inoffensive) pour ces merveilleux compagnons de l’écrivain que sont les carnets. J’en avait déjà parlé d’ailleurs au début du blog, mais force m’est de constater que ça ne s’est pas arrangé depuis, je ne peux pas entrer dans une papeterie sans en acheter au moins un, et en plus on m’en offre. J’en ai toujours au moins un sur moi, et chacun a une attribution bien précise (ça c’est mon côté control freak). Dans ma collection, il y a :
– les petits Moleskine noirs, devenus les compagnons indispensables de mon quotidien car je m’en sers de journal intime
– le grand Moleskine noir, qui me sers de carnet de visite lorsque je vais dans un musée ou une exposition
– le carnet en cuir noir que j’ai acheté à Londres, prise d’un soudain besoin d’écrire alors que je n’avais pas mon ordinateur : depuis, j’y note des bribes de textes ou des idées pour mes différents projets
– le carnet Gallimard auquel j’ai vite trouvé une utilité : j’y note les citations qui me touchent et m’inspirent
– un petit carnet coloré offert par les éditions du Cherche-Midi, et qui me sert à la fois de calendrier éditorial et de carnet de réflexion pour mes futurs articles
– un mini-carnet girly sur lequel je note tout et n’importe quoi, des titres de livres, des noms, des listes de choses à faire…
– et puis tous ceux qui attendent encore que je leur trouve un rôle, peut-être comme tome 2 d’un des précédents. Mais j’aime beaucoup aussi les laisser vierges, mais carnets, les maintenir dans la virtualité de la page blanche, le vertige des possibles. Parce que je ne suis pas sûre non plus de les retrouver…

Et vous, dingues de carnets aussi ?

30 réflexions sur “Toquée de carnets

  1. Le carnet est à la fois le confident de nos mots mais aussi notre mémoire, un coin de nos folies passagères, une liste d’envie ou de début de roman… sans réelle fin. Indispensables !

    J'aime

  2. J’ai toujours sur moi l’un de ces petits cahiers désormais édités dans le cadre des grandes expositions. Mon fils aîné m’a d’ailleurs offert celui qui remplacera l’actuel (aux couleurs de Monnet) après la visite de Kuniyoshi, le démon de l’estampe au Petit palais. Pour ma part je n’en ai qu’un (si j’exclus toutefois le petit carnet où je peux noter des références de livres, des numéros de téléphone et autre to do liste), qui s’ouvre tête bêche : un côté personnel pour mes notes de lectures, idées et projets personnels, et l’autre plus pratique, voire pro, avec des notes prises au cours de conseils de classe, réunions diverses et variées…
    Et vendredi, pour compléter le tout, j’ai craqué pour un très joli stylo Waterman violet, rangé dans un étui assorti ! J’en avais marre des bic et autres feutres avec lesquels il n’est pas toujours très agréable d’écrire…

    J'aime

  3. Ouiii. Tout pareil. J’ai même acheté dans un surplus américain, des carnets militaires hydrophobes qui permettent d’écrire sous la pluie (jamais essayé, mais c’est cool). Ainsi que des carnets en papier pierre (sans bois), dont le rendu est très lisse, presque désagréable pour qui écrit au crayon de papier comme moi. Sinon toujours un moleskine sur moi pour noter mes observations. N’ayant pas de sac à main, les miens sont d’un format plus petit (moleskine)

    J'aime

  4. J’adore les carnets également. Ils mer servent pour noter les articles intéressants parus sur les blogs. J’en ai un qui est consacré aux extraits de livres en attente de téléchargements.

    J'aime

  5. C’est une maladie contagieuse à ce que je lis… J’en ai aussi…BEAUCOUP. Certains achetés à la MUCCA a Toulouse, pour un but précis ( carnet de rêve, de voyages etc…). Mes carnets de chez Hema, girly à souhait pour mes comptes rendu de lectures. D’autres encore, pour des bribes de récits. Des mots. Des réflexions.
    Des plus petits, au fond de mon sac, pour le quotidien. Bref…des carnets partout, pour tout.

    J'aime

  6. moi je résiste pour ne pas tous les acheter! J’en ai toujours un dans mon sac, d’autres qui ne servent à rien à la maison… Ce que fait Alie dans ses carnets, je le fais sur mon portable!

    J'aime

  7. J’ai un petit peu la même obsession, quoique un peu moins depuis quelques temps. J’en ai je ne sais pas combien rempli de notes prises lors de voyages. Sans compter tous ceux qui m’ont servi de journal intime… Bref! Je ne compte plus!

    J'aime

  8. J’adore aussi les carnets, c’est même en quelque sorte une addiction, j’ai du mal à résister quand j’en vois un beau, même si j’en ai déjà plusieurs non encore utilisés chez moi!!! et j’ai toujours un moleskine sur moi!! et j’en noirci depuis ma plus tendre enfance, je commence à en avoir une belle collection!

    J'aime

  9. Alors, j’ai découvert cette manie depuis que j’ai un blog et que je fréquente des blogueuses littéraires ! Les carnets s’offrent beaucoup et j’en ai reçu un tas considérable, sauf que je ne n’écris pas. Mais je m’en sert pour plein d’autres choses, c’est un joli TOC je trouve ! 😀

    J'aime

  10. Comme je suis Addict aussi aux carnets, j en ai aussi une belle petite collection… Mais j’avoue que la plupart sont restés vierges par crainte peut être de ne leur trouver une bonne utilisation… J ai alors choisi de m en créer de jolis versions rechargeables !-)

    J'aime

  11. J’avais aussi parlé de ma collection et on m’en offre ! allez une bonne trentaine ? Je suis accro aux Moleskine depuis mon adolescence lors de mes voyages (j’adore les petits bruns clairs pour les court-séjours) et pour peindre et dessiner mais je m’échappe des Moleskine (je n’aime pas leurs couvertures rigides) et j’ai découvert quelques marques japonaises qui me parlent plus et une marque américaine ! D’ailleurs je prépare un article sur « essentiels » et forcément je parle de carnets..

    Je les remplis, surtout de références de livres et de citations, d’extraits, de liens notés ci et là (chez les blogs que je lis), je les noircis assez vite. Mais je n’ose pas les montrer. En attendant, j’ai encore frémi samedi soir, résister à l’achat est très très difficile ! Je rêve de rencontrer le premier sociologue qui pourra expliquer cette étrange addiction !

    PS : j’aime les beaux stylos mais là j’ai décidé de repasser au plume – mon cadeau de ce mois de Novembre un Parker 😉

    J'aime

  12. Tu as une jolie collection de carnets 😉 j’en ai aussi quelques uns mais sinon je suis plutôt cahier à spirale .. un pour les livres, un autre pour les films, des petits cartons pour préparer le plan de travail du blog .. enfin bref ! on est irrécupérable 😉

    J'aime

  13. Coucou, cela fait une ou deux semaines que je regarde et regarde encore les blogs sur les agendas, carnets, organiseurs, etc.
    Heureusement que je me suis fait une entorse à la cheville sinon je pense que je me serais déjà précipité dans une papeterie pour acquérir ces fameux carnets hihi. En voie d’addiction ? 😄
    Atchy

    Aimé par 1 personne

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s