Philosophie/récits et chroniques

Du bonheur aujourd’hui, de Michel Serres et Michel Polacco

Du bonheur aujourd'huiQue fabriquons-nous avec le langage ? La réponse est simple : nous nous fabriquons nous-mêmes. Le langage nous donne la conscience que nous avons de nous-mêmes, celle que nous avons de notre propre corps. Nous ne pourrions pas exister sans le langage. Il nous fabrique. Dans la vie quotidienne, nous ne pouvons exister que si nous nous racontons à nous-mêmes qui nous sommes et ce que nous faisons.

Le bonheur est un sujet qui nous occupe tous, écrivains, philosophes ou simples humains. Il n’est pas si facile à définir, à circonscrire : en interrogeant les gens ou en lisant les textes, on se rend vite compte que chacun ne le voit pas de la même manière. Personnellement, je suis plutôt hédoniste — cela m’a pris du temps, mais j’ai appris à essayer de trouver le bonheur dans les instants paisibles, dans les petites choses du quotidien que j’apprécie. L’amitié, la chair et la chère, les voyages, la lecture et l’écriture, la frivolité qui pour moi est si essentielle. J’ai donc pas mal évolué depuis mon article de 2013 sur la question. En tout cas, c’est un sujet sur lequel je m’interroge constamment. Et Michel Serres étant un philosophe dont j’apprécie les textes, j’étais curieuse de voir ce qu’il en pensait.

Ce petit ouvrage n’est cependant pas un essai : c’est un recueil de petites réflexions sur le bonheur, tirées de chroniques qui ne portaient pas spécifiquement sur le sujet : l’art, la bonté, la faiblesse, la gourmandise, la nuit, la philosophie, la poésie, le rire, le vin…

La grande qualité de Michel Serres, c’est de savoir rester simple et accessible lorsque c’est nécessaires, et les extraits étant issus de chroniques dites sur France Info, ça l’était : l’ensemble est donc léger, primesautier, plutôt optimiste aussi dans la manière de voir le monde. C’est intelligent et vivifiant, et évidemment chacun est invité à s’interroger sur sa propre conception des choses.

Un ouvrage dans lequel il est plaisant de grapiller !

Du bonheur aujourd’hui
Michel SERRES et Michel POLACCO
Le sens de l’info / Le Pommier, 2015

9 réflexions sur “Du bonheur aujourd’hui, de Michel Serres et Michel Polacco

  1. L’hédonisme, cette quête quasi quotidienne du bonheur, pour soi et pour les autres, semble une erreur de parcours dans une société moderne qui semble créer du temps libre, des jeux, des libertés nouvelles sans réellement procurer de plaisirs.

    Vaste sujet, personnellement devenu un art de vivre, un choix de vie, un médicament pour savourer chaque jour.

    Amitiés

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: De l’Impertinence aujourd’hui, de Michel Serres et Michel Polacco | Cultur'elle

  3. Pingback: Du bonheur aujourd’hui, de Michel Serres ...

  4. Pingback: De l’amitié aujourd’hui, de Michel Serres et Michel Polacco | Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s