Elle se promène

Françoise Sagan : De Bonjour Tristesse à Derrière l’Épaule, à la médiathèque Françoise Sagan

sagan_rouchonÀ y penser, les seuls jalons de ma chronologie seraient les dates de mes romans, les seules bornes vérifiables, ponctuelles et enfin presque sensibles de ma vie – Françoise Sagan

Toujours sur la piste des signes, mes pas m’ont menée à la médiathèque Françoise Sagan, dans le 10e arrondissement, pour voir cette exposition de photographies inédites pour laquelle Denis Westhoff, le fils de Françoise Sagan, a puisé dans plusieurs fonds photographiques de la Ville de Paris et dans ses archives personnelles, dans l’objectif de mettre en lumière la vie artistique et littéraire de Françoise Sagan aux différentes étapes de son œuvre.

La progression est donc chronologique, jalonnée par les dates de publication des œuvres. Sur chaque panneau, un titre de livre, une année, une citation, et une ou plusieurs photographies. Denis Westhoff explique : « J’ai réalisé une sélection chronologique en m’attachant bien évidemment aux qualités de chaque photographie – esthétique, cadrage, expression, contexte, personnages présents, originalité – mais principalement en pensant aux œuvres qui devaient occuper son esprit à ces périodes-là de sa vie ». Ici se dévoile Sagan intime, chez elle, en train de dédicacer les livres, avec des amis… des photographies toujours touchantes, émouvantes, qui permettent de saisir un peu de la femme qu’elle était.

Plus loin, d’autres documents : le manuscrit de la première ébauche de son dernier roman, les unes de presse à sa mort, différentes éditions de ses oeuvres, des extraits de journaux, des lettres. Une vitrine est aussi consacrée à ses inspirations : Proust, Faulkner, Rimbaud, Eluard, Stendhal Sartre…

Une très belle exposition, petite mais charmante et émouvante, qui permet de plonger au coeur de la vie et de l’âme de Françoise Sagan — les deux étant indiscutablement liés. Une exposition d’autant plus indispensable qu’elle est gratuite !

Sagan, de Bonjour Tristesse à Derrière l’épaule
Médiathèque Françoise Sagan
8 rue Léon Schwartzenberg, Paris 10e
16 mai – 30 septembre 2015 Entrée libre
(l’exposition sera ensuite présentée en Suisse, à l’automne 2015, au Boléro de Versoix (Genève) et à Deauville au printemps et été 2017, Galerie d’exposition Le Point de Vue, boulevard de la Mer)

Une réflexion sur “Françoise Sagan : De Bonjour Tristesse à Derrière l’Épaule, à la médiathèque Françoise Sagan

  1. Pingback: Chroniques 1954-2003, de Françoise Sagan | Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s