Romans

La Variante chilienne, de Pierre Raufast

La variante chilienneLes si sont des carrefours invisibles dont l’importance se manifeste trop tard.

Quel plaisir, un an après mon coup de coeur pour La Fractale des raviolisde retrouver la plume alerte de Pierre Raufast et son amour pour les histoires.

Dans ce roman se rencontrent Pascal, un prof de philo qui voit la vie à travers les livres, Margaux, une adolescente de 17 ans brillante mais mal dans sa peau, et Florin, un sacré personnage qui suite à un accident ne peut plus mémoriser les événements, et les range sous forme de cailloux dans des bocaux. Installés autour d’une piscine transformée en potager, ils se racontent des histoires. Plus exactement, Florin raconte, extrayant ses souvenirs des bocaux, à Margaux et Pascal.

Il se dégage de ce roman où les histoires se multiplient de manière rhizomatique un charme fou et une véritable joie de vivre : figure de l’aède, du troubadour, Florin aime raconter et a un véritable don pour cela. Des histoires cocasses, loufoques, drôles, attachantes, et surtout originales. Un village où il pleut sans discontinuer pendant plusieurs années, le soleil devenant une légende ; des joueurs de cartes ; un valet de coeur ; un diamant maltraité. L’ensemble est très Borgesien, et d’ailleurs on croise le grand écrivain argentin dans une histoire qu’il n’aurait sans doute pas reniée. Mais les récits insérés ne doivent pas faire oublier le récit cadre, qui nous parle de la nature humaine, de la mémoire et des émotions, du poids des souvenirs et du passé dont il faut parfois savoir se libérer pour vivre l’instant présent.

Un roman hédoniste, nourri des petites choses de la vie : fumer la pipe à l’or du soir qui tombe, déguster un bon vin, se plonger dans un livre. Laisser passer le temps.

Une magnifique réussite encore une fois, très poétique et attachante : si j’ai légèrement préféré la construction gigogne de la Fractale (très légèrement), j’ai été enchantée et envoûtée par le bonheur évident de l’auteur à conter des histoires à son lecteur, de vraies histoires, inventées, comme nous racontaient nos mamans lorsque nous étions petits. Oui, voilà, avec Pierre Raufast, on retrouve ce bonheur-là !

Lu par Jérôme, Philisine, Noukette, Keisha, Leiloona

La Variante chilienne
Pierre RAUFAST
Alma, 2015

RL20158/12
By Hérisson

23 réflexions sur “La Variante chilienne, de Pierre Raufast

  1. Pourquoi sur la photo ne voit on pas plutot les emblématiques talons hauts de l’auteur de ce blog ? 😦 (very déçu, mais merci quand même pour cette belle critique ;-))

    J'aime

  2. rhizomatique, dis-tu… cela change bien de la poupée russe, une seconde fois ne nous aurait pas surpris… J’ai cru savoir que l’auteur aime déjà raconter des histoires à ses enfants (heureux enfants!)

    J'aime

  3. Pingback: » Recap #5Rentrée Littéraire 2015

  4. Bonjour L’Irrégulière, j’ai préféré Cette variante à La fractale. L’imagination de l’écrivain est débordante. Comme toi, j’attends la suite. Bonne après-midi.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s