Anthologies

Lettres érotiques, présentées par Agnès Pierron

Lettres érotiquesFigurez-vous un os à moelle, une corne de cerf, tout ce que vous pourrez imaginer de dur. On eût dit un vit antédiluvien pétrifié dans une grotte à stalactites, un phallus de bronze tombé des aines du dieu Lampsaque, un Lingham indien voulant faire la conjonction mystérieuse avec l’ioni sacré, un symbole générateur du van symbolique des processions d’Eleusis, une colonne napoléonienne dressée sur la place Vendôme de mon pubis, un pupitre pour lire l’Évangile d’amour dans la messe de Vénus. (Théophile Gautier, très en verve)

Les grands auteurs ne notre littérature, ainsi que d’autres hommes et femmes célèbres, sont souvent de petits coquins derrière l’image un peu compassée qu’on en a souvent. Lorsqu’ils écrivent à l’être aimé ou désiré, ils mettent toutes les ressources de leur maîtrise de la langue au service de l’entretien de la flamme du désir, la narration de prouesses sexuelles ou tout simplement de l’érotisation d’une relation qui ne l’est pas à la base.

Ce que nous propose ce recueil de lettres de longueur variable, du petit mot à la longue missive, c’est donc une plongée au coeur de l’intime de nos célébrités, et notamment des écrivains : de Henri IV à Griselidis Real en passant par Sade, Beaumarchais, Mozart, Flaubert, Maupassant, Gautier, Joyce, Eluard, Anaïs Nin et Henry Miller, ou encore un couple d’inconnus dont le mari est dans les tranchées.

Classées par ordre chronologique et très bien contextualisées, complétées par un petit lexique insolite des mots du sexe, ces lettres permettent aussi d’ébaucher une histoire de l’érotisme : d’un siècle à l’autre, les mots, les expressions ne sont pas les mêmes. Mais chaque expéditeur a aussi sa propre manière : c’est parfois lyrique et sensuel, d’autres fois très cru, à l’occasion grivois et potache. Sade se montre assez soft, Beaumarchais est d’une jalousie amusante, Gautier nous livre un véritable morceau de bravoure où on sent déjà Le Godemichet de la gloire

Bref, une lecture plaisante et amusante, qui égayera votre été !

Lettres érotiques
Présentées par Agnès PIERRON
Le Robert / Des lettres, 2015, collection « mots intimes »

3 réflexions sur “Lettres érotiques, présentées par Agnès Pierron

  1. Pingback: Lettres de rupture, présentées par Agnès Pierron | Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s