Nouvelles

Nouvelles do Brasil

Nouvelles do BrasilNous ne sommes ni des Amazones ni des sirènes qui cherchent à attirer les hommes dans leurs filets pour s’approprier leur semence. Nous sommes justes des femmes qui gèrent un village, c’est tout. Certaines d’entre nous sont mariées, et j’en soupçonne au moins deux d’être lesbiennes. Donc vous n’avez aucune raison d’avoir peur. Vous ne serez pas violé par des bacchantes échevelées. (Angéla Morelli, « La vallée des Amazones »).

A l’occasion du Salon du Livre, qui avait cette année le Brésil pour pays invité, Harlequin a demandé a ses auteurs d’écrire des nouvelles autour de ce pays et en a fait un recueil exclusivement vendu sur leur stand. Comme je me suis incrustée à la fête d’anniversaire des éditions, j’ai pu me faire dédicacer la plupart des textes, qui sont aujourd’hui publiées séparément en numérique.

Huit nouvelles en tout ont donc pour thème le Brésil : La vallée des Amazonesd’Angéla Morelli, dans lequel on découvre un village peuplé uniquement de femmes ; Libres, de Julien Tubiana, petite promenade dans la littérature brésilienneO Semeador de Almas de Gilles Milo-Vacéri, une enquête du personnage récurrent de l’auteur, le commandant Gabriel Gerfaut, aux prises avec un copycat ; The man next door d’Emily Blaine, où nous découvrons un hôtel de luxe niché sur la côte brésilienne ; Festejar de Matthias Claeys, dans lequel une soirée à thème tourne mal ; Un corps qui danse de Valéry K. Baran, qui exploite l’érotisme de la danse et en particulier de la Capoeira ; Le choix de Clara d’Anne Rossi, une romance historique ; et enfin Crash et crush de Sylvie Géroux, où les survivants d’un crash d’avion se découvrent des affinités en pleine forêt amazonienne.

Le recueil est très varié d’un point de vue générique, il y a de la romance, du policier, de l’érotisme. Je ne vais pas vous commenter chaque nouvelle, je n’ai pas quelque chose d’intelligent à dire sur toutes, et je dois avouer que certaines ne m’ont pas plus emballée que ça, mais je ne voudrais pas vous en décourager car toutes sont de qualité, et que mes réserves sont purement personnelles. En revanche, si vous me faites confiance, je vais tout de même vous orienter sur les trois que j’ai adorées et qui, à coup sûr, seront des lectures parfaites pour l’été :
– La vallée des Amazones d’Angéla Morelli : une nouvelle pleine de fraîcheur et d’humour, avec une héroïne ma foi fort sympathique, et un personnage masculin qu’on croquerait bien. Décidément, Angéla me séduit à chaque fois !
– Un corps qui danse de Valéry K. Baran : j’ai retrouvé avec plaisir l’écriture éminemment sensuelle de Valéry qui nous propose avec cette nouvelle quelque chose de vraiment torride. Elle sait vraiment donner une ambiance très charnelle et en même temps très esthétique, totalement en phase avec mon propre univers.
The man next door d’Emily Blaine : là pour le coup c’est une découverte, je ne connaissais pas Emily mais je serai ravie de la lire à nouveau ; là encore, c’est extrêmement bien écrit, sensuel et romantique à la fois, comme j’aime !

Bref, ces nouvelles sont parfaites pour lire dans un hamac. Elles seront disponibles le 31 juillet !

7 réflexions sur “Nouvelles do Brasil

  1. Pingback: Un corps qui danse | Valéry K. Baran & Hope Tiefenbrunner

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s