Elle regarde la télé

Masters of sex, de Michelle Ashford

Masters of sexVous avez fait semblant d’avoir un orgasme ? C’est une pratique courante chez les prostituées ?
— C’est une pratique courante chez toutes les personnes qui ont une chatte. Toutes les femmes simulent.

Lorsqu’il y a quelque temps j’avais vu Dr Kinseyj’avais dit que j’allais poursuivre mes investigations avec cette série, qui met en scène William Masters et Virginia Johnson, en quelque sorte les successeurs de Kinsey et les inventeurs de la sexologie.

William Masters est obstétricien, et mène une étude sur la sexualité humaine : que se passe-t-il lorsque nous faisons l’amour, et en particulier pour les femmes ? Dans ses recherches, il est aidé par Virginia Johnson, qui a d’abord le titre de secrétaire, puis d’assistance. Tous deux se plongent corps et âme dans leur travail, ce qui n’est pas sans répercussions sur leur vie privée.

Voilà une série totalement décomplexée, souvent drôle, et qui a le mérite à la fois de démystifier la sexualité et de poser les bonnes questions, puisque tout comme Kinsey nos deux chercheurs se heurtent au puritanisme de la société : on voit ainsi les ravages que peut causer l’absence d’éducation sexuelle et la chape de plomb qui pèse sur la parole, comme avec ce couple qui croit qu’il suffit de dormir côte à côte pour concevoir (forcément, ça ne fonctionne pas très bien), les femmes pour qui une partie de jambes en l’air est une corvée, où l’homosexualité que l’on croit pouvoir soigner. Le problème central est bien celui du plaisir féminin, le mythe freudien de l’orgasme vaginal et le fait que les hommes refusent d’admettre que les femmes leur sont sexuellement supérieures, leur jouissance étant bien plus forte. C’est tout le mythe de Tiresias. Mais le dire, c’est être accusé de pornographie et de perversion…

On voit, aussi, comment il faut se battre pour mettre en place un examen aussi simple que le frottis, qui permet pourtant de sauver des vies.

Evidemment, à côté de ce point central de la sexualité humaine, il y a leurs histoires personnelles. William et sa femme qui ont du mal à avoir un enfant, le passé chargé de William. Virginia et ses enfants et son ex-mari, ses histoires d’amour. William et Virginia. J’adore Virginia, elle est drôle, fraîche, et s’assume totalement. Elle est la preuve qu’une femme doit se connaître, savoir ce qu’elle aime et le dire, et que c’est la clé de l’épanouissement.

Je n’ai vu que la saison 1 pour l’instant, mais je décrète cette série d’utilité publique.

Masters of sex
Michelle ASHFORD
Showtime, 2013

(15 commentaires)

  1. Tiens, j’avais commencé à regarder les premiers épisodes et j’avais beaucoup aimé, mais par manque de temps je n’avais pas vu les derniers (comme j’ai souvent les enfants dans les pattes et que ce n’est pas à regarder avec eux ;0)… Je vais voir si la première saison est encore disponible.

    J'aime

  2. «  » Le problème central est bien ……. le fait que les hommes refusent d’admettre que les femmes leur sont sexuellement supérieures, leur jouissance étant bien plus forte «  » »

    ouais ! ça c’est dans la théorie à mon avis c’est un peu plus compliqué dans la réalité non ?
    Quel est l’outil de mesure de la jouissance 🙂 ?

    J'aime

  3. J’avais trouvé sympa le thème de cette série mais j’ai trouvé les épisodes trop répétitifs. Ca doit être la routine 😉 Bref, j’ai décroché après 5-6 épisodes.

    J'aime

  4. J’ai beaucoup aimé aussi .. c’est vrai que Virginia est en avance sur son temps (quand elle invite un de ses collègues et lui dit que c’est juste pour du sexe et qu’elle ne veut pas avoir une histoire avec lui .. il a de la peine à comprendre)
    Il y aura une saison 2 .. mais quand ?

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s