Elle lit des BD

Pari(s) d’amies, de Rokhaya Diallo et Kim Consigny

Pari(s) d'amiesCe que tu appelles sociologie ne tourne qu’autour des noirs et du racisme, il serait temps que tu t’intéresses à autre chose !

Je suis tombée sur cette BD l’autre jour en musardant à la librairie, et j’ai tout de suite été interpellée : des trentenaires, Paris, tout de suite chez moi, ça fait « tilt ».

Cassandre revient à Paris après deux ans passés aux Etats-Unis et retrouve ses deux meilleures amies, Claire et Marianne. A ce petit groupe viennent bientôt se joindre deux autres filles, Aminata et Minh-Chau…

Si, comme moi, influencés par le titre, l’illustration et même la quatrième de couverture, vous vous attendez à un truc style Sex and the city version Paris, vous en serez pour vos frais, car ce n’est pas du tout de cela qu’il s’agit. Ce qui ne veut pas dire que j’ai été déçue mais enfin, je trouve l’emballage un peu trompeur. Mais bref. Ici, ce qui est en question, c’est le problème des origines, de l’identité, de l’intégration, autour du personnage central de Cassandre : métisse (son père est noir et sa mère est blanche), elle fait une thèse de sociologie, s’intéresse à la question des discriminations et revient des Etats-Unis où elle avait comme petit ami un activiste qui la trompait. Mais l’enjeu, c’est qu’elle en revient en ayant pris la décision de laisser ses cheveux au naturel (et de se lancer dans la cosmétique), ce qui lui vaut bien des incompréhensions ; évidemment, on est totalement dans la même réflexion qu’Adichie mais version « light » puisque dans une BD, on ne peut pas creuser. Autour de Cassandre, des amies d’origines diverses, on croirait d’ailleurs une pub pour Benetton, United Colors tout ça, et qui toutes voient de manière différente leurs origines et leur identité par rapport à la France.

C’est intéressant, mais c’est parfois un peu caricatural : je ne suis pas convaincue que des problèmes aussi complexes puissent être posés à travers un support qui demande d’être synthétique. D’où une légère réserve de ma part…

Pari(s) d’amies
Rokhaya DIALLO et Kim CONSIGNY
Delcourt, 2015

(6 commentaires)

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s