L'Irrégulière mois après mois

My May 2015

En mots…

En mai, fais ce qu’il te plaît mais n’oublie pas ton parapluie et tes bottes en caoutchouc // Fiévreuse // L’autoroute sous la pluie // Des fleurs blanches, mes préférées. Lilas et muguet qui embaument le salon // Des mesures drastiques s’imposent // Un dimanche comme je les aime (sans lundi matin) // Parisienne. Ma dose d’inspiration // Comme dans du coton // Retour au bagne. Alors qu’il fait si beau dehors // Un long week-end fort bienvenu // Des bas de soie et une nouvelle qui essaie de naître. Aux forceps, mais naître tout de même // Fierté. Champagne, framboises et Woody // L’impression d’un grand soulagement. Alea jacta est // Ressortir les vêtements d’été pour conjurer le mauvais sort météorologique // Plaisirs de la régression vintage // Je vous ferais bien une omelette au jambon si j’avais des oeufs, mais je n’ai pas de jambon // Je ne suis pas original, je suis fou // Heureuse et excitée. 17 mai 2015, le jour où je suis devenue officiellement auteur // Et puis, tout s’éclaircit et le monde semble plus léger, les cons moins cons et les emmerdeurs moins chiants. Un tout petit peu, mais c’est déjà ça, de se sentir plus légère et en adéquation avec soi-même et d’avoir le sentiment que, peut-être, la roue tourne enfin… // La perspective d’une fête // Se demander si le fait que le resto indien livre à domicile est réellement une bonne chose // Flash-mob et le clap final d’un joli projet // Yes weekend. Deux jours de fête au bord de l’eau // L’attaque du bouchon de champagne sauvage // La dernière ligne droite, et c’est tant mieux // Un lundi comme je les aime (chez moi et au soleil) // De violentes envies de violence avec une batte de base-ball. Allez vous faire f*** // Ce boulot finira vraiment par avoir raison de ma santé mentale // A l’italienne // Mon premier contrat d’édition. De quoi oublier toutes les misères // Quelques badges de plus dans ma collection, dont un totalement adapté // Colis coquin et gourmand (c’est une surprise !) // Un bouquet de pivoines // Quelques magazines // Un peu d’inspiration et me projeter en imagination dans une ville où je ne suis jamais allée. Là où tout n’est que beauté, luxe, luxure et volupté // Échapper à la corvée. Ou, de deux corvées, choisir la moindre // J’ai mis une bouteille de champagne au frais pour la dernière fois où je devrai supporter votre bêtise insondable…

moi après moisBy Moka

En images…

May 20151

15 réflexions sur “My May 2015

  1. Au final un assez joli moi de mai (si on laisse les cons de côté) .. et félicitations pour ton tire d’auteur 😉 Que juin soit encore meilleur si c’est possible.

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s